International
URL courte
41751
S'abonner

Les leaders européens restent intransigeants sur le sort d'Assad, dont ils exigent le départ et avec qui ils refusent tout dialogue. Mais qu'en pensent les simples citoyens?

"Nous savons bien que Bachar el-Assad ne peut pas être l'avenir de la Syrie", déclarait en janvier le président François Hollande lors de ses vœux au corps diplomatique. Pas étonnant, depuis le 18 août 2011, lorsque les leaders allemande, britannique et français (à l'époque Nicolas Sarkozy) ont appelé le président syrien à partir, la position de ces pays sur son maintien au pouvoir n'a pas changé. Donc de quel dialogue pourrait-il s'agir?

Toutefois, il paraît que l'avis de simples citoyens est moins catégorique, à en croire le Vote Du Jour lancé ce mardi 29 mars.

A la question de savoir si la France devrait négocier avec le leader syrien, la plupart des répondants ont donné une réponse positive.

A près de deux heures de la fin du vote, 2.718 personnes ont participé à la consultation, dont 74% se sont exprimées en faveur d'un dialogue avec Assad.

Ce sont les régions Nord-Pas-de-Calais-Picardie et Centre-Val de Loire qui sont les plus disposées aux négociations entre Paris et Damas avec 79% d'avis favorables.

Dans l'Ile-de-France et en Provence-Alpes-Côte d'Azur, 75% des sondés ont soutenu la reprise du dialogue.

Le pire taux de soutien est affiché par la Normandie avec 59%.

Et qu'en pensent les habitants d'autres pays? 76% des sondés étrangers ont également prôné le dialogue entre la France et la Syrie.
Il serait temps, non?

Vote Du Jour: les Français prônent la reprise du dialogue avec Assad
© Sputnik .
Vote Du Jour: les Français prônent la reprise du dialogue avec Assad

Lire aussi:

Sondage : les Français, les Belges, Néerlandais et Italiens, les plus eurosceptiques
Sondage: seriez-vous prêt à devenir végétarien?
Sondage: Hollande serait absent du 2e tour de la présidentielle
Une Chinoise venant de Wuhan dupe les autorités françaises et entre à Paris avec de la fièvre
Tags:
dialogue, négociations, sondage, Bachar el-Assad, Nicolas Sarkozy, François Hollande, Syrie, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik