International
URL courte
Attentats à Bruxelles (142)
5112
S'abonner

La réouverture de l'aéroport de Bruxelles-Zaventem a été reportée suite à la grève des policiers qui protestent contre l'insuffisance des mesures de sécurité mises en place après les attentats du 22 mars.

Selon Vincent Gilles, président du syndicat SLFP Police, cette grève est le résultat de ce qui s'est passé le 22 mars. La police considère que les mesures mise en place par les services aéroportuaires ne suffisent ni à protéger le personnel ni à sécuriser les passagers, rapporte la BBC News.

Le syndicaliste a appelé à mieux contrôler l'accès à la zone des départs, à utiliser des scanners corporels et des machines servant à radiographier les bagages. Mieux, il faut s'assurer que les passagers et les bagages qui passent par la zone des départs partent réellement pour leur lieu de destination, a indiqué Vincent Gilles.

Les autorités de Bruxelles avaient antérieurement déclaré que l'aéroport rouvrirait le 1er avril. Poisson d’avril? Non, elles avaient même précisé qu'il ne serait exploité qu'à 20% de ses capacités et qu'il pourrait accueillir 800 passagers par heure tout au plus.

Dossier:
Attentats à Bruxelles (142)

Lire aussi:

Attentats de Bruxelles: bévues et négligences des autorités belges
Attentats de Bruxelles: huit terroristes activement recherchés
50 sympathisants de Daech au sein du personnel de l'aéroport de Bruxelles
Un couple gagne pour la deuxième fois au loto en 35 ans, voici leur secret
Tags:
aéroport, attentat, grève, police, Vincent Gilles, Bruxelles
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook