Ecoutez Radio Sputnik
    Une île dans la mer

    Nouvelle patrouille US en Mer de Chine méridionale?

    © AFP 2019 POOL / RITCHIE B. TONGO
    International
    URL courte
    Situation en mer de Chine méridionale (80)
    11338
    S'abonner

    Il s'agit de la troisième patrouille américaine qui risque de provoquer une nouvelle fois l'ire de Pékin, selon Reuters.

    La Marine américaine veut envoyer prochainement une nouvelle patrouille dans la région des îles de la mer de Chine méridionale, disputées entre les États de l'Asie-Pacifique, annonce l'agence Reuters, se référant à une source bien informée.

    Selon cette dernière, la patrouille devrait passer début d'avril dans la zone de 12 milles de l'une des îles. Toutefois, les dates exactes du passage et les navires impliqués ne sont pas encore connus.

    ​Reuters indique qu'il s'agit de la troisième patrouille américaine et que cela risque de provoquer une nouvelle fois l'ire de Pékin.

    Auparavant, l'agence a annoncé que le président chinois Xi Jinping avait déclaré à son homologue américain Barack Obama  que la Chine ne comptait plus tolérer de violations de sa souveraineté en mer de Chine méridionale au nom de la liberté de navigation.

    Le chef de l’État chinois a également espéré, selon l'agence, que les Etats-Unis s'en tiendraient à une position neutre concernant les questions de souveraineté en mer de Chine méridionale.

    Les forces navales américaines ont à plusieurs reprises envoyé des navires militaires en mission de patrouille dans ce secteur revendiqué par la Chine. La dernière a été effectuée fin janvier par le destroyer américain USS Curtis Wilbur avec pour mission déclarée de protéger "le principe de la liberté de navigation" en mer de Chine méridionale. Le destroyer s'est approché de l'île de Triton, dans l'archipel des îles Paracels, à une distance de 12 milles nautiques et a navigué dans le secteur pendant trois heures.

    ​Des divergences existent entre la Chine et plusieurs pays de la région, notamment le Japon, le Vietnam et les Philippines, concernant les frontières maritimes et les zones de responsabilité dans les mers de Chine méridionale et de Chine orientale. La Chine estime que des pays comme les Philippines et le Vietnam utilisent le soutien des Etats-Unis pour attiser les tensions dans la région.

    Dossier:
    Situation en mer de Chine méridionale (80)

    Lire aussi:

    Une patrouille de la marine américaine en mer de Chine méridionale
    Les chasseurs russes de Pékin changeront la donne en mer de Chine
    Pékin accuse les USA de faire trop attention aux manœuvres en mer de Chine
    Pékin déploie des systèmes antiaériens en mer de Chine?
    Tags:
    litiges territoriaux, patrouille, marine, US Navy, Pentagone, Mer de Chine méridionale, Chine, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik