International
URL courte
Menace terroriste en Europe (341)
071
S'abonner

Le parquet fédéral belge confirme qu’un certain Y. A. de nationalité belge a été placé vendredi sous mandat d'arrêt, l'homme étant inculpé de participation aux activités d'un groupe terroriste.

Le parquet fédéral belge a confirmé samedi que Y. A., de nationalité belge, a été placé sous mandat d'arrêt vendredi 1er avril par un juge d'instruction spécialisé en matière de terrorisme, cette arrestation intervenant dans le cadre de l'enquête qui avait conduit à l'arrestation de Reda Kriket à Argenteuil, en France. 

"Un troisième homme a été inculpé en Belgique pour +participation aux activités d'un groupe terroriste+ dans le cadre de l'enquête sur un projet d'attentat +imminent+ déjoué en France", lit-on dans le communiqué. 

"Dans l'intérêt de l'enquête", le parquet n'a pas voulu communiquer davantage de renseignements, préférant indiqué les initiales Y. A. plutôt que le nom complet de l’individu. Tout juste a-t-il indiqué qu’il était de nationalité belge et était né le 4 mai 1982. 

Le djihadiste présumé Reda Kriket avait été arrêté dans la banlieue parisienne d'Argenteuil, dans le cadre d'une enquête menée par une Equipe commune d'enquête (J.I.T.) de policiers belges et français.  

Dans l'appartement d'Argenteuil occupé par Kriket, les policiers ont découvert cinq kalachnikovs, un fusil-mitrailleur, huit chargeurs d’AK-47, sept armes de poing, de très nombreuses munitions et des explosifs, dont du TATP, un explosif artisanal très prisé par les djihadistes de l'Etat islamique (EI ou Daech). 

Le ministre français de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a annoncé la mise "en échec" d'un "projet d'attentat en France conduit à un stade avancé".

Dossier:
Menace terroriste en Europe (341)

Lire aussi:

Attentat déjoué en France: opération policière en cours à Courtrai en Belgique
Un Français suspecté de préparer un attentat interpellé aux Pays-Bas
Attentat de Bruxelles : quand un hôtel se transforme en hôpital
Un homme frappé au sol par un policier lors d'une intervention en Seine-Saint-Denis, ouverture d'une enquête - vidéo
Tags:
Belgique, France, Paris, Reda Kriket, Bernard Cazeneuve, Etat islamique, ministre, police, attentat, inculpation
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook