Ecoutez Radio Sputnik
    Les fermiers polonais protestent contre l'embargo. Archives

    Un parti polonais exhorte les autorités à lever les sanctions contre la Russie

    © Sputnik . Philippe Klimachevsky
    International
    URL courte
    Sanctions de l'Occident contre la Russie (350)
    49582

    Le Parti paysan prône la levée des sanctions visant la Russie, les fermiers polonais étant les premières victimes de ces mesures de rétorsion.

    De tous les fermiers européens, les polonais subissent les plus grandes pertes provoquées par les sanctions antirusses, a déclaré Wladyslaw Kosiniak-Kamysz, leader du Parti paysan polonais.

    "Ces dernières années, les questions politiques n'ont pas été réglées entre l'UE et la Russie et c'est les agriculteurs et les entrepreneurs polonais qui en paient le prix. Il est nécessaire de lever l'embargo et de résoudre les questions politiques par un autre biais", a-t-il indiqué.

    Les relations entre la Russie et les pays occidentaux se sont dégradées suite au rattachement de la Crimée et de Sébastopol à la Fédération de Russie en 2014.

    Les pays de l'UE ainsi que les Etats-Unis ont adopté plusieurs volets de sanctions contre des secteurs entiers de l'économie russe en 2014 et en 2015.

    La Russie a riposté, en frappant d'embargo en août 2014 plusieurs denrées alimentaires, notamment les produits laitiers, la viande, et les fruits et légumes en provenance de l'UE, du Canada, d'Australie et de Norvège.

    Comme la Russie était le premier pays de destination des exportations européennes pour les produits agricoles, l'embargo russe sur les denrées alimentaires décrété par Moscou en réponse aux sanctions occidentales handicape fortement les producteurs et pose des problèmes pour écouler des produits agricoles.

    Moscou a fait savoir à plusieurs reprises qu'il ne renoncerait à son embargo qu'après la levée des sanctions de l'Union européenne.

    Dossier:
    Sanctions de l'Occident contre la Russie (350)

    Lire aussi:

    La levée de l'embargo russe après celle des sanctions de l'UE (Moscou)
    La Russie introduit un embargo alimentaire contre l'Ukraine en 2016
    La mozzarella russe, réponse à l'embargo alimentaire
    La levée de l'embargo alimentaire russe dépend du comportement de l'UE
    L'Assemblée nationale décidera des sanctions antirusses en avril
    Tags:
    fermiers, embargo, sanctions, Union européenne (UE), Europe, Pologne, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik