International
URL courte
73794
S'abonner

L'intensification de la présence militaire américaine en Europe de l'est est une idée déraisonnable, menaçant d'un retour au cercle vicieux de la guerre froide, a déclaré un congressiste américain.

Lors d'une conférence de presse dans le club de discussion Valdaï Dana Rohrabacher, chef du sous-comité du Congrès américain sur l'Europe, l'Eurasie et les menaces émergentes, s'est déclaré mécontent de la politique étrangère de Washington en Europe.

"C'est de la folie d'augmenter la présence militaire en Europe orientale", a déclaré le député républicain représentant l'Etat de Californie à la Chambre des représentants.

"Je parle tenant compte de mon propre expérience. Je me souviens parfaitement de la fin de la guerre froide. Je crains que nous puissions revenir au même cercle vicieux. C'est ridicule", a déclaré M. Rohrabacher.

Le Pentagone
© Photo: Flickr.com/mindfrieze/cc-by-sa 3.0
Le congressiste a, par ailleurs, noté qu'il comprenait totalement les préoccupations de Moscou concernant la politique des Etats-Unis.

Une délégation du Congrès américain est arrivée à Moscou pour une visite de travail, lors de laquelle les congressistes ont eu des réunions avec le vice-ministre des Affaires étrangères Sergueï Riabkov et le président du comité des Affaires internationales du Conseil de la Fédération, Konstantin Kossatchev.

Lire aussi:

Testament de Genscher: pas de stabilité en Europe sans la Russie
Breedlove: des avions-espions pour être efficace devant la "menace russe"
Les sous-marins russes dans l'Arctique inquiètent l'Otan
Quel est le principal défaut de la politique étrangère US
Tags:
guerre froide, réunion, ministère russe des Affaires étrangères, Congrès des États-Unis, OTAN, Konstantin Kossatchev, Dana Rohrabacher, Sergueï Riabkov, Europe de l'Est, Washington, États-Unis, Moscou, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook