International
URL courte
10285
S'abonner

Le 24 mars, 360 kilos de cocaïne ont été trouvés à bord d'un avion léger arrivé en République dominicaine.

Le parquet du Venezuela a accusé le chef de la représentation vénézuélienne d'Interpol, Eliecer Garcia Torrealba, et l'entrepreneur Pablo Cárdenas d'être impliqués dans une livraison de cocaïne par avion vers la République dominicaine, rapporte dimanche le journal El Nacional.

"M. Cárdenas pourrait être le financier et le chef de cette opération, on suppose que Garcia Torrealba, en utilisant son poste, coordonnait des actions au sein de l'aéroport pour que l'avion puisse partir", annonce le journal en citant la déclaration du parquet.

Le 24 mars, à bord d'un avion léger, qui est arrivé en République dominicaine, la police a trouvé 360 kilos de cocaïne. Six personnes ont été arrêtées au Venezuela, y compris Garcia Torrealba, lui-même, Pablo Cárdenas et le directeur de l'aéroport vénézuélien de Barquisimeto, Juan Lance Diaz.

Le Venezuela est utilisé par les cartels internationaux pour transporter de la drogue, principalement la cocaïne colombienne, d'Amérique du sud aux Etats-Unis. Ces dernières années, les forces aériennes du pays ont été autorisées à abattre les avions des narcotrafiquants.

Lire aussi:

Cocaïne et mari chez les soldats assurant la sécurité à Davos
El Chapo: vie et tribulations du roi de la cocaïne
Un thé à la cocaïne se vendait en Italie depuis des années
Espagne: saisie de 1,5 t de cocaïne… ingénieusement dissimulée
Tags:
avions, cartel, cocaïne, mafia, trafic de drogue, drogue, Interpol, République dominicaine, Venezuela
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook