Ecoutez Radio Sputnik
    La ville d'Alep

    L'armée syrienne détruit une usine de Daech près d'Alep

    © Sputnik . Iliya Pitalev
    International
    URL courte
    41090
    S'abonner

    La ville d'Alep a été attaquée par Daech et le Front al-Nosra en 2012.

    Les forces gouvernementales syriennes, soutenues par des milices populaires, ont détruit une usine d'explosifs et de munitions déployée près d'Alep par les djihadistes de Daech.

    L'usine se trouvait dans une banlieue sud de la ville et était de toute évidence utilisée pour fabriquer des explosifs, des mines et des obus artisanaux, selon un correspondant de l'agence Rossiya Segodnya sur place.

    Des membres d'une milice locale ayant participé aux combats pour le contrôle de la zone en question ont fait savoir que les terroristes leur ont opposé une résistance féroce. D'après eux, le sort de la bataille a été décidé par la chute d'un obus sur le laboratoire des terroristes, qui a provoqué une puissante explosion.

    Les combattants de Daech et du Front al-Nosra ont attaqué Alep, l'une des plus grandes villes syriennes, en 2012. Depuis le début du conflit, la population d'Alep a diminué de 2,5 à 1 million de personnes.

    A l'heure actuelle, les terroristes retiennent toujours le contrôle d'une partie de la ville, bien que l'armée syrienne ait réussi à briser le siège dans plusieurs banlieues d'Alep et de perturber l'approvisionnement des terroristes.

    Lire aussi:

    Alep, un Stalingrad syrien
    Syrie: Daech coupe la voie d'approvisionnement de l'armée près d'Alep
    L'armée syrienne reprend le contrôle d’une route vitale près d'Alep
    67 civils tués par les terroristes à Alep en trois semaines
    Tags:
    munitions, crise syrienne, lutte antiterroriste, explosifs, usine, combat, djihadisme, Front al-Nosra, Etat islamique, Alep, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik