Ecoutez Radio Sputnik
    Scandale offshore – un pas vers la destitution de Porochenko?

    Porochenko en route pour la destitution?

    © Sputnik . Sergey Guneev
    International
    URL courte
    37401

    Le chef du Parti radical a déclaré que son groupe parlementaire exigeait d’initier la destitution du président ukrainien Piotr Porochenko.

    Le député de la Rada suprême (parlement ukrainien) et leader du Parti radical Oleg Liachko, soutenu par son groupe parlementaire, exige la création au parlement ukrainien d'une commission d'enquête temporaire chargée d’enquêter sur l'existence de sociétés offshore ainsi que de comptes cachés appartenant au président ukrainien, a écrit M.Liachko sur sa page Facebook.

    Il a également exigé la convocation immédiate d’une réunion extraordinaire du parlement visant à lancer une procédure de destitution du président ukrainien, conformément à l'article 111 de la Constitution ukrainienne.

    L'enquête de l’Organized Crime and Corruption Reporting Project se référant à des documents de la société panaméenne Mossack Fonseca a révélé qu'en 2014, Piotr Porochenko avait créé plusieurs sociétés offshore afin de procéder à la restructuration de son entreprise de confiserie Roshen.

    Les actions des conseillers financiers du président ukrainien ainsi que ses propres démarches laissent penser que Piotr Porochenko avait était plus occupé par son propre business que par le bienfait de son pays et de son peuple, lance aujourd'hui le quotidien ukrainien Vesti.

    "Veillant à ses propres intérêts, M.Porocheko, dont la fortune est estimée à 858 millions de dollars, s'est permis, comme le pensent certains, de violer la loi deux fois de suite: il a présenté des informations inexactes et privé le pays d’impôts dont il avait un grand besoin à l'époque", reprochent des journalistes ukrainiens.

    dollars
    © AFP 2018 Ernesto Benavides
    Cependant, le service de presse de l'Office national ukrainien de la lutte anticorruption s'est déjà empressé de déclarer qu’il ne mènerait aucune enquête sur les sociétés offshore du président ukrainien. Le service a toutefois expliqué que selon la loi règlementant sa création et le Code pénal, l’Office n'avait pas le droit d'intenter de procès contre le président du pays en exercice, rappelle la chaîne 112 Ukraine.


    Lire aussi:

    Porochenko est la 6e personne la plus riche d'Ukraine
    Politico: tout gouvernement est voué à l'échec en Ukraine
    Ukraine: " On change d’acteurs, mais on est toujours dans la même pièce"
    Washington promet à Kiev de l'argent en échange d'un nouveau gouvernement
    Tags:
    société offshore, destitution, enquête, Roshen, Oleg Liachko, Piotr Porochenko, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik