Ecoutez Radio Sputnik
    Transparency International appelle Porochenko à dévoiler ses secrets

    Transparency International appelle Porochenko à dévoiler ses secrets

    © AP Photo / Matthias Schrader
    International
    URL courte
    19717
    S'abonner

    L'organisation Transparency International a appelé le président ukrainien Piotr Porochenko à soumettre une déclaration véridique, car elle estime que la dissimulation possible de sa contribution au capital autorisé d'une société offshore est une violation des normes anti-corruption.

    "La non-déclaration de la contribution au capital autorisé d'une société offshore est une violation des normes anti-corruption, alors que la création d'entreprises de fait pendant l'exécution des fonctions de président est une violation directe de la constitution", a affirmé le directeur de Transparency International en Ukraine Alexeï Khmara.

    Selon lui, toute la société ukrainienne attend le lancement immédiat d'un système de déclaration en ligne, qui fournirait la divulgation complète des actifs et des revenus des fonctionnaires, y compris à l'étranger, ainsi que prévoirait une condamnation pour de fausses déclarations délibérées, y compris une condamnation pénale.

    "Nous, Transparency International, appelons l'Office national ukrainien de lutte contre la corruption à démarrer une procédure le plus vite possible. Sa valeur est particulièrement importante dans le contexte du scandale lié aux sociétés offshore du président Piotr Porochenko", a ajouté M.Khmara.

    Scandale offshore – un pas vers la destitution de Porochenko?
    © Sputnik . Sergey Guneev
    Cependant, le service de presse de l'Office national ukrainien de lutte contre la corruption s'est déjà empressé de déclarer qu'il ne mènerait aucune enquête sur les sociétés offshore du président ukrainien. Le service a toutefois expliqué que selon la loi règlementant sa création et le code pénal, l'office n'avait pas le droit d'intenter des procès contre le président en exercice du pays.

    De son côté, le chef de l'Etat ukrainien a écrit sur sa page Facebook, qu'en tant que président, il s'était écarté de la gestion d'actifs de la société Roshen.

    "Je suis le premier fonctionnaire de l'Ukraine, qui prend au sérieux les déclarations de revenus, les impôts et la question des conflits d'intérêts, que je résous dans le cadre de la loi ukrainienne et du droit international", a-t-écrit.

    L'enquête de l'Organized Crime and Corruption Reporting Project se référant à des documents de la société panaméenne Mossack Fonseca a révélé qu'en 2014, Piotr Porochenko avait créé plusieurs sociétés offshores afin de procéder à la restructuration de son entreprise de confiserie Roshen.

    Lire aussi:

    Porochenko est la 6e personne la plus riche d'Ukraine
    Porochenko favorise la corruption en Ukraine, l'Occident ferme les yeux
    Ukraine: le Bloc de Piotr Porochenko abandonne la coalition au pouvoir
    Panama Papers: les gouvernements commencent à demander au ICIJ les preuves
    Panama Papers: mais où sont les Américains?
    Tags:
    société offshore, corruption, Mossack Fonseca, Roshen, Transparency International, Petro Porochenko, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik