International
URL courte
5215
S'abonner

Les organisations religieuses pakistanaises ont accusé les autorités du pays d’essayer de transformer le Pakistan en une colonie occidentale en interdisant la violence envers les femmes.

La loi adoptée dans la province pakistanaise du Pendjab qui durcit de façon considérable les punitions pour violences domestiques a déclenché une vague d'émotions négatives de la part de dizaines d'organisations religieuses, annonce The Independent.

Plus de 30 partis et mouvements religieux se sont déclarés prêts à organiser une action de protestation nationale, si cette loi n'était pas rejetée. Selon le chef de l'un des partis, la décision prise est contraire aux normes de l'islam et à la constitution pakistanaise, et ceux qui l'ont adoptée veulent à nouveau transformer le pays en colonie occidentale.

Le Conseil sur l'idéologie de l'islam, organisation chargée de vérifier la conformité des normes législatives aux principes religieux et connue pour ses approches conservatrices, a également désapprouvé la nouvelle loi.

Cependant, les violences domestiques envers les femmes représentent un problème très grave au Pakistan. Selon les informations des organisations travaillant sur ce sujet, des centaines de crimes liés aux violences envers les femmes ont été enregistrés lors de l'année 2015 au Pakistan. Les femmes restent un groupe social très menacé.

Lire aussi:

Attentat de Lahore: 5.000 arrestations au Pakistan
La Tour Eiffel aux couleurs du Pakistan? C'est non!
Pakistan: au moins 65 morts dans une explosion à Lahore
Le Pakistan teste un missile à capacité nucléaire
Tags:
droits des femmes, loi, Pakistan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook