International
URL courte
22291
S'abonner

L'ancien allié d'Oussama ben Laden a été abattu dans une frappe de l'aviation américaine en Syrie.

Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a confirmé la mort du porte-parole du Front al-Nosra Abou Firas al-Souri, rapportent les médias européens.

Selon le groupe terroriste, Abou Firas al-Souri, né en 1950, a été éliminé dans un raid mené par les forces aériennes US. Auparavant, le Pentagone a annoncé que le chef djihadiste avait été abattu lors d'une réunion de terroristes dans le nord-ouest de la Syrie.

Ancien membre de l'armée gouvernementale syrienne, Abou Firas al-Souri exerçait des activités terroristes en Afghanistan et était considéré comme un allié proche d'Osama bin Laden. Après l'éclatement de la guerre civile en Syrie, il a été envoyé dans ce pays pour devenir un chef de guerre du Front al-Nosra, branche syrienne d'Al-Qaïda.

Le conflit syrien se poursuit depuis mars 2011. Selon les estimations des Nations unies, les hostilités entre forces gouvernementales, opposition armée et groupes terroristes, dont Etat islamique et Front al-Nosra, ont fait plus de 220.000 morts.

Lire aussi:

Washington espère avoir éliminé le "ministre de la guerre" de Daech
Un chef de Daech entraineur de kamikazes éliminé en Irak
Le djihadiste de Daech proclamé "gouverneur" d'Alep éliminé en Syrie
Un chef militaire de l'Etat islamique éliminé en Irak
Tags:
chef de guerre, crise syrienne, frappe aérienne, terrorisme, djihadisme, Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), Front al-Nosra, Al-Qaïda, Abou Firas al-Souri, Oussama ben Laden, Afghanistan, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook