International
URL courte
81668
S'abonner

Le président ukrainien Petro Porochenko a affirmé jeudi que le "non" des électeurs néerlandais à l'accord d'association entre l'Ukraine et l'Union européenne ne serait pas un "obstacle" à l'intégration européenne du pays.

"Je tiens à souligner que ce référendum, conformément à la Constitution et à la législation des Pays-Bas, ne dispose que d'un caractère consultatif. Maintenant, la balle est entre les mains du gouvernement, du parlement et des hommes politiques des Pays-Bas. Je suis sûr que stratégiquement, cet événement n'est pas un obstacle sur le chemin de l'Ukraine vers l'Europe", a-t-il déclaré dans un communiqué.

Il a souligné que l'Ukraine ne renoncerait pas à son intégration européenne "car c'est la voie vers la modernisation de l'Etat ukrainien, vers le renforcement de son indépendance".

De plus, selon M. Porochenko, le "non" des électeurs néerlandais est avant tout dirigé contre l'Union européenne.

"Le véritable but des organisateurs de ce référendum, ce n'est pas l'accord d'association entre l'Ukraine et l'UE, c'est une attaque contre l'unité de l'Europe", a-t-il estimé.

Les électeurs des Pays-Bas ont dit non à environ 61% mercredi à l'accord d'association entre l'Ukraine et l'Union européenne lors d'un référendum convoqué par des groupes eurosceptiques.

 

Lire aussi:

Porochenko cité dans l'affaire Panama Papers... mais lui c'est différent
Référendum néerlandais: les comptes offshores de Porochenko arrivent au mauvais moment
Porochenko en route pour la destitution?
Rencontre Obama-Porochenko : histoire vraie ou poisson d’avril?
Tags:
vote, Union européenne (UE), Petro Porochenko, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook