International
URL courte
Trêve en Syrie (2016) (220)
15344
S'abonner

Près de 1.500 terroristes soutenus par des blindés ont essayé de s'emparer du quartier Cheikh Maksoud à Alep, tuant 18 civils, dont des enfants.

Le groupe terroriste Front al-Nosra poursuit les hostilités dans la plus grande ville syrienne, Alep, et sa banlieue. 18 personnes ont été tuées et 61 blessées lors de tirs d'obus près du quartier Cheikh Maksoud, rapporte le site du ministère russe de la Défense.

Mercredi soir, 1.500 terroristes contrôlés par le Front al-Nosra soutenus par trois chars et 20 automobiles équipées de mitraillettes ont attaqué les positions de la milice kurde dans le quartier Cheikh Maksoud. 18 civils, dont des enfants, et 11 miliciens kurdes ont été tués et 36 personnes blessées.

Par ailleurs, près de 400 terroristes du quartier d'Ashrafia ont attaqué les positions kurdes.

Parallèlement, des habitants de la localité de Foua (province d'Idleb) ont signalé trois tirs de roquettes venant de la localité de Binnich. Un résident a été blessé.

Dans le courant de la semaine, le personnel médical du Centre russe pour la réconciliation en Syrie a accordé une assistance médicale à 186 habitants de trois localités des provinces de Hama et de Deraa qui n'ont pas d'établissements de santé.

Le régime de cessez-le-feu est entré en vigueur en Syrie le 27 février 2016 entre le gouvernement et les rebelles. Il ne concerne pas les organisations terroristes comme Daech ou le Front al-Nosra (filiale syrienne d'Al-Qaïda).

La Syrie est le théâtre d'un conflit armé depuis mars 2011. Selon les dernières informations des Nations unies, les hostilités ont fait plus de 220.000 morts. Les troupes gouvernementales combattent les groupes terroristes, dont les plus dangereux sont Daech et le Front al-Nosra.

Dossier:
Trêve en Syrie (2016) (220)

Lire aussi:

Plus de 1.200 terroristes préparent une offensive près d'Alep
15 tonnes de fret humanitaire acheminées par des avions russes en Syrie
Palmyre, Al-Qaryatayn, et après...
Les terroristes amassent leurs forces dans la province d'Alep
Tags:
crise syrienne, hostilités, terrorisme, ministère russe de la Défense, Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, Front al-Nosra, Alep, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook