Ecoutez Radio Sputnik
    Police belge

    L'arrestation de Mohamed Abrini confirme le lien entre les attentats de Paris et Bruxelles

    © REUTERS / Benoit Tessier
    International
    URL courte
    Attentats à Paris (novembre 2015) (228)
    0 50
    S'abonner

    L'arrestation vendredi à Bruxelles de Mohamed Abrini, impliqué dans les attentats de Paris, et de quatre autres suspects, a confirmé le lien très étroit entre les attaques du 13 novembre et celles du 22 mars dans la capitale belge, mais de nombreuses questions restent en suspens.

    M. Abrini avait fait l'objet d'un mandat d'arrêt européen le 24 novembre, comme le deuxième homme recherché par toutes les polices dans l'enquête sur les tueries de Paris.

    ​Le nom de ce Belgo-Marocain de 31 ans est revenu au premier plan après son arrestation lors d'une discrète opération de police vendredi après-midi dans la commune bruxelloise d'Anderlecht, en pleine rue, par des agents en civil cagoulés, selon une vidéo présentée par les médias comme celle de son interpellation.

    La justice belge se demande si cet homme, jusqu'alors soupçonné d'être un des logisticiens des attaques parisiennes, n'est pas "l'homme au chapeau", le troisième homme du double attentat-suicide à l'aéroport de Bruxelles-Zaventem le 22 mars.

    ​Difficile de se faire une idée en examinant les images diffusées jeudi par la police sur le parcours de deux heures effectué à pied par le suspect après qu'il a quitté l'aérogare juste avant les explosions.

    Des traces du passage de Mohamed Abrini ont été retrouvées dans deux logements à Schaerbeek, une autre commune de Bruxelles. Salah Abdeslam, suspect-clé des attentats de Paris, est passé dans l'un de ces logements et le commando de l'aéroport de Bruxelles est parti de l'autre habitation, située rue Max Roos.

    Egalement recherché par les autorités françaises, Mohamed Abrini est pour l'instant au coeur de l'enquête belge, a indiqué samedi à l'AFP une source proche du dossier.

    Sa garde à vue peut durer 24 heures et est reconductible.

    Dossier:
    Attentats à Paris (novembre 2015) (228)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik