Ecoutez Radio Sputnik
    Département d'Etat américain

    Washington remercie Moscou pour son aide dans la libération d'un Américain en Syrie

    © Sputnik .
    International
    URL courte
    8265
    S'abonner

    Les Etats-Unis ont remercié la Russie de ses efforts pour obtenir la libération de leur ressortissant détenu en Syrie depuis quatre ans, selon le département d'Etat américain.

    Le département d'Etat des Etats-Unis a remercié la Russie pour son concours dans la libération d'un ressortissant américain, arrêté en 2012 après s’être introduit en Syrie illégalement par la frontière turque. 

    "Nous saluons le soutien de la Russie dès que nous en bénéficions, lorsqu'il s'agit d'obtenir la libération d'Américains détenus en Syrie", a déclaré Mark Toner, porte-parole de la diplomatie US sans révéler toutefois l'identité de l'individu en question. 

    Et de préciser que Moscou n'était aucunement lié à l'arrestation de l'Américain pour "entrée illégale" en Syrie, mais avait contribué à sa libération. 

    Le diplomate a ajouté que l'Américain était déjà libre et "ne se trouvait plus en Syrie". 

    La porte-parole de la diplomatie russe Maria Zakharova a annoncé en amont que le président américain Barack Obama avait lui-même demandé à son homologue russe Vladimir Poutine d'intervenir, lequel avait convaincu les autorités syriennes de relâcher Kevin Dawes. 

    Selon Mme Zakharova, M.Dawes a été transféré à Moscou pour y être remis aux autorités américaines. 

    "Le 1er avril, Kevin Dawes a été transféré à Moscou dans un avion de transport militaire puis remis aux représentants de l’ambassade des Etats-Unis. Peu de temps après, il a quitté la Russie", lit-on dans le communiqué du ministère russe des Affaires étrangères. 

    D'après les autorités de Damas, la Syrie a libéré Kevin Dawes, un photographe américain âgé de 33 ans, épris d'aventure, ayant même combattu en 2011 aux côtés des forces anti-Kadhafi, qui avait été arrêté en 2012 après être entré en Syrie par la Turquie de façon illégale. 

    Lire aussi:

    Syrie: Washington et Moscou préparent un projet de constitution
    Fillon: "En Syrie, Poutine a fait preuve d’un pragmatisme froid mais efficace"
    Les USA s'excusent pour leurs propos désobligeants envers la Russie
    Tags:
    président, aide, libération, Département d'Etat des Etats-Unis, ministère russe des Affaires étrangères, Kevin Dawes, Mark Toner, Maria Zakharova, Vladimir Poutine, Barack Obama, Washington, Damas, Turquie, Moscou, Syrie, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik