Ecoutez Radio Sputnik
    Crash de Smolensk

    Donald Tusk traduit en justice pour le crash de Smolensk?

    © Sputnik . Oleg Mineev
    International
    URL courte
    Crash de l'avion de Lech Kaczynski près de Smolensk (141)
    534010

    Le ministre polonais de la Défense Antoni Macierewicz a déclaré frauduleux le rapport fait par l'ex-gouvernement sur le crash du Tu-154 à Smolensk, au cours duquel leprésident Lech Kaczynski avait trouvé la mort en 2010.

    En outre, le ministre a également demandé qu'on traduise devant la justice le président du Conseil européen, Donald Tusk.

    "Donald Tusk avait un contrôle total non seulement sur l'enquête, mais aussi sur chaque déclaration des structures gouvernementales. Il prétendait assumer l'entière responsabilité dans cette affaire. Cependant, le rapport a été falsifié, et la falsification d'un rapport par un gouvernement ne doit pas rester sans conséquences", a déclaré Antoni Macierewicz dans une interview accordée à la chaîne TVP.

    Début février, Antoni Macierewicz a annoncé la réouverture de l'enquête sur la catastrophe aérienne de Smolensk. Le ministre a plusieurs fois critiqué le rapport de l'ancienne commission gouvernementale dirigée par Jerzy Miller et d'après lequel l'avion s'était écrasé du fait d'une erreur de pilotage.

    Auparavant, le ministre polonais avait relancé publiquement sa thèse selon laquelle la catastrophe aérienne de Smolensk aurait été un attentat. Plusieurs responsables de l'opposition ont aussitôt réagi, jugeant extrêmement graves les accusations du ministre à l'égard de Moscou et rappelant qu'aucune preuve à l'appui de la thèse de l'attentat n'avait été trouvée depuis le drame.

    De son côté, le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov a réagi sans manifester d'émotion. "Ce genre de déclaration peut être qualifié de non fondé, biaisé et n'ayant rien à voir avec les circonstances réelles de cet accident d'avion", a-t-il expliqué.

    Début 2011, le Comité interétatique de l'aviation a rendu public un rapport sur les causes du crash qui a coûté la vie à 96 personnes. L'épouse du chef de l'Etat ainsi que des représentants du gouvernement polonais se trouvaient également à bord. Ils revenaient de la commémoration du massacre d'officiers polonais à Katyn en 1940. Selon ce rapport, l'avion s'est écrasé à cause de la décision de l'équipage de ne pas se diriger vers l'aéroport de secours, décision imputée à des lacunes dans la formation de l'équipage.

    Dossier:
    Crash de l'avion de Lech Kaczynski près de Smolensk (141)

    Lire aussi:

    Crash de l'avion de Lech Kaczynski: nouveaux détails
    Un Boeing 757 subit de graves dommages lors d'un atterrissage d’urgence aux Açores – vidéo
    Poutine en France: des chasseurs suisses s'approchent de l'avion transportant une délégation russe - vidéo
    La gendarmerie italienne donne des précisions sur le randonneur français retrouvé mort
    Tags:
    tribunal, crash d'avion, Tu-154, Lech Kaczynski, Antoni Macierewicz, Donald Tusk, Smolensk, Russie, Pologne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik