International
URL courte
30443
S'abonner

La porte-parole de la diplomatie russe Maria Zakharova a supposé que le choix par le premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk du 12 avril, Journée internationale du vol spatial habité, pour déposer sa démission au parlement ne serait pas dû au hasard.

Il se peut que le chef du gouvernement ukrainien Arseni Iatseniouk n'ait pas choisi au hasard le Jour de l'astronautique pour déposer à la Rada suprême (parlement) sa demande de démission, a plaisanté la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova. 

"Annonçant sa démission, M.Iatseniouk a déclaré: + A partir d'aujourd'hui, je vois ma mission comme étant plus large que mes pouvoirs en tant que chef du gouvernement+", a rappelé Mme Zakharova sur sa page Facebook. 

"A quel point plus large? Se peut-il que la date de l'examen à la Rada de sa demande de démission — le 12 avril — n'ait pas été choisie au hasard?  La Terre est-elle devenue beaucoup trop étroite pour le chef du gouvernement ukrainien Arseni Iatseniouk qui s'assigne désormais des missions à l'échelle spatiale?", a ironisé la diplomate. 

Arseni Iatseniouk a déclaré dimanche avoir pris la décision de quitter son poste de chef du gouvernement.

"A partir d'aujourd'hui, je pense que mes missions doivent être plus larges que celles de chef du gouvernement", a-t-il expliqué, espérant que le parlement soutiendrait sa démission mardi 12 avril. 

M.Iatseniouk ne s'est toutefois pas prononcé sur le rôle qu'il entendait désormais jouer dans la politique ukrainienne. 

Cette annonce intervient moins de deux mois après qu'Arseni Iatseniuk eut échappé de justesse à une motion de censure du parlement, qui n'avait pas réussi à réunir le nombre de voix requis pour le démettre de ses fonctions malgré l'appel vibrant du président ukrainien Piotr Porochenko à sa démission après une série de scandales de corruption. 

En poste depuis deux ans et longtemps porté aux anges par les Occidentaux, Arseni Iatseniouk était de depuis plusieurs mois de plus en plus impopulaire et sous le feu des critiques pour l'insuffisance de réformes promises et pour la défense présumée des intérêts des oligarques. 

Le 12 avril est le Jour de la cosmonautique ou la Journée internationale du vol spatial habité, date à laquelle est célébré à l'anniversaire du premier vol d’un homme dans l’espace, réalisé par Iouri Gagarine en 1961.

Lire aussi:

Ukraine: le premier ministre Iatseniouk annonce sa démission
Les USA connaissent déjà le successeur d'Arseni Iatseniouk
La Rada ukrainienne a échoué à faire démissionner le gouvernement de Iatseniouk
Le Hamas dit avoir lancé des dizaines de roquettes vers Israël, des sirènes retentissent à Tel Aviv
Tags:
motion de censure, démission, politique, cosmonaute, Journée russe de l'astronautique, Rada suprême, ministère russe des Affaires étrangères, Youri Gagarine, Maria Zakharova, Arseni Iatseniouk, Petro Porochenko, Occident, Ukraine, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook