Ecoutez Radio Sputnik
    Les fleurs en mémoire des victimes du massacre d'Odessa

    Des radicaux ukrainiens détruisent un mémorial improvisé à Odessa

    © Sputnik . Anton Kruglov
    International
    URL courte
    Tragédie d'Odessa (2014) (77)
    361053
    S'abonner

    En Ukraine, des nationalistes radicaux ont retiré les fleurs et les rubans de Saint-Georges déposés devant la Maison des syndicats à Odessa par des militants du mouvement AntiMaïdan.

    Près de 20 militants d'AntiMaïdan, mouvement créé en réaction aux manifestations pro-européennes de Maïdan (place de l'Indépendance) à Kiev, se sont retrouvés devant la Maison des syndicats d'Odessa où 48 personnes avaient péri dans un incendie criminel le 2 mai 2014, et y ont déposé des fleurs et des rubans de Saint-Georges afin de commémorer le 72ème anniversaire de la libération d'Odessa de l'occupant allemand.

    En réponse, quelques centaines de radicaux se sont dirigés vers la Maison des syndicats où ils ont renversé les Feux éternels allumés là par les personnes venues commémorer, brûlé les fleurs et les rubans de Saint-Georges (utilisés en Russie pour commémorer la Victoire sur le nazisme et considérés comme symboles de la Russie en Ukraine) et complétement détruit le mémorial improvisé, rapporte le journal locale Doumskaya.

    Des radicaux ukrainiens détruisent un mémorial improvisé à Odessa
    Des radicaux ukrainiens détruisent un mémorial improvisé à Odessa

    Cet incident a été précédé par d'autres affrontements entre des radicaux nationalistes et des militants d'AntiMaïdan.

    Le 2 mai 2014, 48 membres et partisans du mouvement Antimaїdan ont trouvé la mort dans un incendie criminel à Odessa après s'être réfugiés dans la Maison des syndicats dans le sillage de leur confrontation avec les manifestants pro-européens. Plus de 250 personnes ont été blessées dans la tragédie.

    Odessa a été libérée de l'occupation nazie par l'Armée rouge en avril 1944 lors de l'offensive Dniepr-Carpates. L'occupation de la ville par les armées roumaines alliées de l'Allemagne a débuté en 1941. Les forces roumaines et allemandes ont assassiné près de 100.000 Juifs à Odessa durant l'occupation de la cité.

    Dossier:
    Tragédie d'Odessa (2014) (77)

    Lire aussi:

    Massacre d'Odessa: quand un journaliste français brise la langue de bois
    Tragédie d'Odessa: un documentaire français diffusé en février
    Kiev accusé de saboter l'enquête sur la tragédie d'Odessa
    Puissante explosion devant le bureau du SBU à Odessa
    Tags:
    radicalisme, massacre, Maison des syndicats d'Odessa, AntiMaïdan, Odessa, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik