International
URL courte
Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)
41526
S'abonner

Des internautes se moquent du hashtag #HillarySoQualified (#HillarySiCompetente) lancé par les supporteurs d'Hillary Clinton se souvenant de ses échecs les plus retentissants.

Des internautes se moquent du hashtag #HillarySoQualified (#HillarySiCompetente) lancé par ses supporteurs. La déclaration de l'adversaire de Mme Clinton Bernie Sanders a été à l'origine de cette réaction des internautes. Ce dernier a remis en question la compétence de l'ancienne secrétaire d'Etat US qui avait voté pour la guerre en Irak et qui avait soutenu l'accord sur le libre-échange avec le Panama.

"J'étais un des pires adversaires d'Hillary Clinton sur la planète avant d'avoir lu ses mails. #HillarySiCompetente", écrit l'utilisateur Jasper, faisant échos au scandale de la fuite des lettres de Mme Clinton.

#HillarySiCompetente que si elle avait été le commandant suprême de la cyber-armée américaine, elle aurait géré la sécurité des serveurs des courriers électroniques", poursuit Jan Winter.

#HillarySiCompetente qu'elle ne peut pas mentionner un seul résultat positif dans le domaine de la paix durant tout le temps qu'elle a passé à la tête du département d'Etat", fait remarquer Goodbye Third Way.

Hillary Clinton se présentera en favorite de la course pour l'investiture présidentielle lors de la convention du Parti démocrate qui se tiendra à Philadelphie en juillet, mais elle essuie de cinglantes défaites depuis deux semaines. Une victoire à la primaire de New York le 19 avril est jugée essentielle pour écarter définitivement le spectre d'un retour de Bernie Sanders.

Dossier:
Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)

Lire aussi:

Les aventures d’Hillary Clinton dans le métro new-yorkais [VIDEO]
Hillary Clinton: "Moi présidente, la Chine rentrera dans le rang"
Trump et Clinton essuient un revers dans le Wisconsin
Hillary Clinton, une candidate à la mémoire courte
Tags:
Twitter, Hillary Clinton, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook