Ecoutez Radio Sputnik
    Porochenko, Juncker et Tusk

    Ukraine: l’UE supprimera les visas, mais redoute l’afflux de migrants

    © REUTERS / Gleb Garanich
    International
    URL courte
    62366
    S'abonner

    L'Union européenne tiendra ses engagements envers Kiev dans le domaine des visas, mais se réserve le droit de fermer les frontières en cas d’afflux massif de migrants, écrit l'agence Reuters.

    La Commission européenne proposera dans le courant de ce mois d’octroyer aux Ukrainiens un régime sans visas, et ce malgré les résultats du référendum aux Pays-Bas sur l'accord d'association entre l'Ukraine et l'UE, communique Reuters se référant à un haut responsable de l'Union européenne. 

    "On pourrait croire que nous ignorons l'opinion des électeurs néerlandais, mais nous devons tenir la parole donnée à Kiev", a confié la source citée par Reuters

    ​Elle a ajouté que la Commission européenne assortirait sa décision de conditions particulières afin de pouvoir rétablir les visas en cas d’afflux de migrants. 

    En mars dernier, le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a promis au président ukrainien Piotr Porochenko que la Commission avancerait en avril une proposition visant à libéraliser les visas avec l'Ukraine. 

    La proposition doit être approuvée par le Parlement européen et le Conseil de l’UE réunissant tous les pays membres. 

    Lors du référendum au Pays-Bas sur l'accord d'association entre l'Ukraine et l'UE seuls 38,1% des votants ont soutenu sa ratification tandis que 61,1% se sont prononcés contre. Le premier ministre des Pays-Bas Mark Rutte s'est déclaré déçu par les résultats du scrutin et n'a pas exclu que la décision sur la ratification de l'accord puisse être revue. 

    Le référendum au Pays-Bas était purement consultatif et non contraignant. La décision définitive sur l'association de l'Ukraine est du ressort des gouvernements des pays membres de l'UE. 

    Pour rappel, plus d'un million de citoyens d'Ukraine ont été forcés de fuir en Russie en raison de la guerre qui sévit dans l’est du pays. 


    Lire aussi:

    Juncker: l'adhésion de l'Ukraine à l'UE et à l'Otan, pas avant 20-25 ans
    En Ukraine, le nombre de refus de visas Schengen a doublé depuis Maïdan
    L'abrogation des visas pour l'Ukraine d'ici 2016
    Tags:
    régime sans visas, Accord d'association Ukraine-UE, ratification, Conseil de l'UE, Commission européenne, Union européenne (UE), Mark Rutte, Jean-Claude Juncker, Petro Porochenko, Pays-Bas, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik