Ecoutez Radio Sputnik
    Arseni Iatseniouk

    La démission du Premier ministre ukrainien en neuf raisons

    © Sputnik . Maxim Blinov
    International
    URL courte
    36516

    La démission du Premier ministre ukrainien fait couler beaucoup d'encre. Arseni Iatseniouk détaille ses motivations en neuf points.

    Le chef du gouvernement ukrainien a donné neuf raisons qui motivent selon lui sa démission. Annoncée dimanche 10 avril, cette décision est soumise ce lundi 11 à l'examen de la Rada Suprême (parlement) d'Ukraine.

    1. La crise politique actuelle qui frappe le parlement a été artificiellement orchestrée et certaines forces au sein de cet organe législatif ont "œuvré" pour démettre M. Iatseniouk de son poste.

    2. Une crise politique paralyse le gouvernement. Le plan pour y remédier, élaboré par le Premier ministre, n'a pas été approuvé. Le gouvernement Iatseniouk a été l'objet d'une motion de censure, qui a été repoussée, ce qui a poussé certains partis à quitter la coalition au pouvoir.

    3. Arseni Iatseniouk affirme qu'il ne veut pas lutter pour conserver son fauteuil. "Ce poste n'est pas un privilège, mais un instrument", a-t-il déclaré. 

    4. Sa démission devrait permettre de retrouver une majorité parlementaire autour de l'équipe gouvernementale. Son parti, le "Front populaire" continuera à faire partie de la coalition parlementaire.  

    5. Le président de la Rada, Vladimir Groïsman, membre du parti présidentiel "Bloc du Piotr Porochenko", a été désigné pour assumer les fonctions de chef du gouvernement. Arseni Iatseniouk a promis d'aider le nouveau Premier ministre afin d'assurer une transition en douceur à la tête de l'exécutif. 

    6. Selon Iatseniouk, son parti, le "Front populaire" demeurera son principal soutien et œuvre également à la création d'une nouvelle coalition. " La côte [ des uns et des autres, ndlr] est susceptible de changer à tout moment", a commenté l'ex-Premier ministre.

    7. Arseni Iatseniouk a critiqué ses partenaires au sein de la coalition pour leur faiblesse, affirmant qu'ils n'étaient pas à la hauteur de leur tâche. Il leur a reproché d'être incapables de prendre des décisions difficiles le moment venu. Il a également souligné que si le nouveau gouvernement n'était pas formé rapidement, l'Ukraine serait déstabilisée. 

    8. L'ex-Premier ministre a déclaré qu'il avait mené à bien une série de réformes dans l'armée, la police, dans la finance et le développement économique, ainsi que dans d'autres domaines.

    9. Enfin, Iatseniouk a rappelé que son programme et celui de son parti prévoyaient notamment l'intégration européenne et la création de conditions de vie décentes. Il a souhaité bon courage à son successeur. 


    Lire aussi:

    Iatseniouk soumettra sa démission à la Rada le 12 avril
    La Rada ukrainienne a échoué à faire démissionner le gouvernement de Iatseniouk
    Ukraine: Porochenko demande la démission de Iatseniouk
    Tags:
    raison, gouvernement, parlement, démission, Arseni Iatseniouk, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik