International
URL courte
2638
S'abonner

Le président ukrainien Piotr Porochenko procédera à la dissolution de la Rada suprême si une nouvelle coalition parlementaire et un nouveau gouvernement ne voient pas le jour dans la semaine, a déclaré ce lundi le représentant présidentiel auprès du parlement Stepan Koubiv.

Selon la Constitution de l'Ukraine, le président a le droit de dissoudre la Rada suprême dans le cas où la majorité parlementaire n'existe plus. La coalition parlementaire est considérée comme incapable de poursuivre ses activités si elle compte moins de 226 députés.

Selon M.Koubiv, le président ukrainien a donné une semaine à la Rada suprême pour former un nouveau gouvernement et une nouvelle coalition parlementaire qui seront orientés vers la réalisation des réformes nécessaires et l'accord sur l'association avec l'UE, ainsi que vers la coopération avec le Fonds monétaire international (FMI) et la lutte contre la corruption. Sinon, la Rada suprême sera dissoute par décision du président.

Dimanche dernier, Arseni Iatseniouk a annoncé qu'il démissionnait du poste du premier ministre. Cette déclaration est intervenue sur fond de grave crise politique en Ukraine. Actuellement, la Rada suprême devrait examiner la question de la démission de M.Iatseniouk. Ensuite, elle pourra procéder au sujet de la formation d'une nouvelle coalition parlementaire et d'un nouveau gouvernement.

Lire aussi:

La démission du Premier ministre ukrainien en neuf raisons
Ukraine: le premier ministre Iatseniouk annonce sa démission
Référendum néerlandais: Porochenko cherche à se venger
Les Rothschild vont gérer la part de Porochenko chez Roshen
Tags:
coalition, Rada suprême, Arseni Iatseniouk, Petro Porochenko, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook