International
URL courte
Situation en mer de Chine méridionale (80)
17380
S'abonner

La Chine a exprimé vertement son mécontentement face à la position du G7 sur le litige territorial en mer de Chine, appelant en substance les pays membres à se mêler de leurs affaires.

Dans le contexte de lent redressement de l'économie mondiale, les pays du G7 devraient se concentrer sur la collaboration et la gestion économique au lieu d'"exacerber les différends concernant la mer de Chine et de provoquer ainsi des tensions dans la région", indique une déclaration de Lu Kang, représentant officiel du ministère chinois des Affaires étrangères.

Une île dans la mer
© AFP 2021 POOL / RITCHIE B. TONGO

Récemment, les chefs de la diplomatie des pays du G7 ont exprimé leur "préoccupation" au sujet de la situation en mer de Chine orientale et en méridionale ainsi que face aux "actes unilatéraux susceptibles de modifier le statu quo régional et d'augmenter la tension".

Les ministres des Affaires étrangères ont appelé les parties à s'abstenir d'aménager les territoires contestés, d'y installer des postes de garde ainsi qu'à ne pas utiliser les territoires en question à des fins militaires et à agir en vertu du droit international.

Pékin a rétorqué que les pays du G7 devraient rester neutres dans cette affaire, respecter les efforts des pays de la région et arrêter "les déclarations et les actions irresponsables."

Lu Kang a également appelé les pays du G7 à jouer un rôle vraiment constructif afin d'assurer la stabilité et la paix dans la région. Le communiqué officiel souligne notamment que toutes les actions de la part de la Chine dans la région sont menées conformément au droit international.

Des divergences existent entre la Chine et plusieurs pays de la région, notamment le Japon, le Vietnam et les Philippines, concernant les frontières maritimes et les zones de responsabilité dans les mers de Chine méridionale et de Chine orientale. La Chine estime que des pays comme les Philippines et le Vietnam utilisent le soutien des Etats-Unis pour attiser les tensions dans la région.

Précédemment, les forces navales américaines ont à plusieurs reprises envoyé des navires militaires en mission de patrouille dans ce secteur sans prévenir la Chine.

La Chine de son côté a pris possession d'iles et d'îlots contestés sur lesquels elle a commencé à bâtir des installations militaires.

Dossier:
Situation en mer de Chine méridionale (80)

Lire aussi:

L'Indonésie "effrayera" la Chine avec des chasseurs Su-35 et F-16
La Chine déploie des chasseurs sur une île contestée?
Les chasseurs russes de Pékin changeront la donne en mer de Chine
Pékin accuse les USA de faire trop attention aux manœuvres en mer de Chine
Tags:
litiges territoriaux, G7, Lu Kang, Mer de Chine méridionale
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook