Ecoutez Radio Sputnik
    Youri Gagarine

    Il y a 55 ans, tout l’Iran parlait du premier vol spatial habité

    © Sputnik .
    International
    URL courte
    Journée internationale du vol spatial habité (50)
    4241
    S'abonner

    Aujourd’hui, nous nous souvenons de cette date tout à fait particulière, le 12 avril 1961, le jour du premier vol spatial habité, réalisé par le cosmonaute soviétique Youri Gagarine. Le vol a sans doute marqué une nouvelle époque dans le développement scientifique et technique de l’humanité.

    Le cosmonaute avait volé en orbite à bord du vaisseau spatial Vostok 1. Après son retour sur Terre, M.Gagarine était salué par les gens, en Union soviétique et dans le monde entier. C'était une réussite fantastique du projet spatial soviétique. Elle est entrée dans l'histoire mondiale.

    L'Iran a été profondément influencé par cet évènement. Les habitants, même des plus petites villes du pays, admiraient cette possibilité de conquérir l'espace, réalisée par un homme, raconte Cyrus Borzoo, écrivain et journaliste iranien, historien du domaine spatial et auteur d'un livre sur Youri Gagarine, dans un entretien accordé à Sputnik.

    La couverture du livre sur Yuri Gagarine de Cyrus Borzoo
    © Photo. Cyrus Borzoo
    La couverture du livre sur Yuri Gagarine de Cyrus Borzoo

    "Pour le peuple iranien, tout comme pour toute l'humanité, c'était l'évènement le plus important du développement de la science, repousser les frontières spatiales", souligne l'écrivain.

    "Cependant, vous le savez, à l'époque, les photos du vol n'étaient pas si activement publiées, et les informations relatives au vol de Youri Gagarine n'étaient pas transmises si largement, comme c'est le cas aujourd'hui. Mais, néanmoins, les titres des journaux iraniens en date du 13 avril 1961 étaient consacrés à M.Gagarine, le lecteur iranien pouvait voir à la une son sourire unique", poursuit M.Borzoo.

    L'interlocuteur de Sputnik affirme que le vol du cosmonaute soviétique a profondément influencé l'état et les perspectives de la science spatiale et de l'astronomie dans le monde, en particulier, en Iran. Ainsi, beaucoup d'Iraniens ont choisi ces domaines de spécialisation lors de leurs études à l'université. Les scientifiques iraniens ont pu jouer un rôle important dans la recherche spatiale.

    "Aujourd'hui, en Iran, les jeunes s'intéressent beaucoup au domaine spatial, et les spécialistes voudraient continuer leurs recherches à un niveau académique plus élevé. C'est pourquoi moi, j'ai lancé une initiative personnelle, et j'ai invité plusieurs grands cosmonautes russes à participer à des rencontres avec des étudiants et des spécialistes iraniens", souligne M.Borzoo.

    Dossier:
    Journée internationale du vol spatial habité (50)

    Lire aussi:

    Un lac russe décoré d'un immense portrait de Gagarine
    La Russie met en orbite un nouveau satellite GLONASS
    Un Proton-M met sur orbite un satellite européen
    "Tout comme sur la Terre, excepté la pesanteur"
    Tags:
    cosmonaute, Journée internationale du vol spatial habité, Youri Gagarine, URSS, Iran
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik