International
URL courte
1111
S'abonner

Selon la police de la préfecture de Kumamoto, plus de 10 bâtiments se sont effondrés suite au tremblement de terre de magnitude 6,4 survenu dans le sud-ouest du Japon. La télévision diffuse des images d'incendies.

D'après les données actualisées, le séisme a fait un mort et une cinquantaine de blessés.

Le secrétaire général du Cabinet japonais Yoshihide Suga a dit lors d'une conférence de presse que le séisme avait provoqué d'importants dégâts. La chaîne NHK rapporte qu'au village de Masiki, le plus touché par les secousses, plusieurs personnes sont coincées sous les décombres.

​ Un état-major en charge de collecter toutes les informations et de prendre les mesures indispensables a été créé sur ordre du premier ministre Shinzo Abe. 

«J’ai ordonné que soient données à la population toutes les informations nécessaires et que tout soit mis en œuvre pour faciliter les (opérations de) secours», a déclaré aux journalistes le premier ministre, Shinzo Abe. 

Un puissant tremblement de terre de magnitude 6,4 s’est produit jeudi soir dans le sud-ouest du Japon, dans la préfecture de Kumamoto, où se trouvent plusieurs réacteurs nucléaires, a annoncé l’agence de météorologie japonaise. Il n'y a pas cependant de menace de tsunami. 

Lire aussi:

Séisme de magnitude 7,9 dans l'ouest de l'Indonésie, alerte au tsunami
La magnitude du séisme provoqué par le test de la bombe H nord-coréenne est de 4,85
Le Japon se prépare à un séisme majeur
Tags:
préjudice, séisme, victimes, Yoshihide Suga, Shinzo Abe, île de Kyushu, Japon
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook