Ecoutez Radio Sputnik
    Le ministère russe des Affaires étrangères

    Moscou hostile à tout "plan B" américain en Syrie

    © Sputnik . Maksim Blinov
    International
    URL courte
    Trêve en Syrie (2016) (220)
    32503

    Le ministère russe des Affaires étrangères espère que Washington appliquera les ententes conclues avec les militaires russes en vue d'assurer la trêve en Syrie. Le ministère estime qu'une livraison d'armes modernes aux djihadistes serait inadmissible.

    Moscou juge inadmissible toute déclaration publique ou fuite faisant état de la possibilité de livrer des armes modernes aux terroristes syriens dans le cadre d'un "plan B", a indiqué vendredi le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué mis en ligne sur son site.

    "Nous espérons que les autorités américaines continueront de coopérer avec les militaires russes afin de maintenir le cessez-le-feu en Syrie et qu'elles éviteront de créer des situations susceptibles de le mettre en danger. C'est la raison pour laquelle nous jugeons particulièrement déplacée toute déclaration ou fuite faisant état de la possibilité de livrer massivement aux terroristes syriens des armes modernes, dont des systèmes de lutte contre l'aviation et l'artillerie, afin de mettre en œuvre le prétendu «plan B» conçu pour le cas où le cessez-le-feu actuel serait violé", lit-on dans le communiqué.

    Le Wall Street Journal avait auparavant annoncé, citant ses propres sources, que la CIA et ses partenaires régionaux avaient conçu un plan prévoyant la livraison de nouveaux armements — plus puissants — aux représentants de l'opposition dite "modérée" en cas de violation de la trêve en Syrie. Le porte-parole de la diplomatie américaine Jared Caplan avait cependant fait savoir que les Etats-Unis n'avaient pas de "plan B". Le diplomate avait précisé que le seul plan appliqué par Washington consistait à favoriser les négociations entre les parties impliquées dans le conflit syrien.

    Dossier:
    Trêve en Syrie (2016) (220)

    Lire aussi:

    Washington dévoile les détails de son "Plan B" en Syrie
    Russie et USA ensemble pour sauver la Syrie
    Accord Russie-USA sur une cessation des hostilités en Syrie
    En défiant les USA, un pays membre de l’UE lance un réseau 5G avec l’aide de Huawei
    Tags:
    crise syrienne, plan B, conflit, cessez-le-feu, Département d'Etat des Etats-Unis, ministère russe des Affaires étrangères, Jared Caplan, Washington, Moscou, Syrie, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik