Ecoutez Radio Sputnik
    Eglise endommagée dans le Donbass

    L'Eglise russe persécutée en Ukraine

    © Sputnik . Sergey Averin
    International
    URL courte
    18430

    L'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) se penche sur les persécutions subies par l'Eglise orthodoxe ukrainienne du Patriarcat de Moscou.

    Une réunion spéciale de l'OSCE a eu lieu vendredi à Vienne, qui a examiné un rapport sur les persécutions dont fait l'objet l'Eglise orthodoxe ukrainienne du Patriarcat de Moscou, préparé par l'organisation non lucrative russe Groupe d'information pour les crimes contre la personne.

    Le groupe procède à un monitorage des crimes contre la personne en Ukraine depuis 2013. Durant cette période, il a enregistré plus de 120 attaques, dont 36 contre des églises du Patriarcat de Moscou, 13 incendies volontaires d'églises et 13 agressions contre des ecclésiastiques de la part des radicaux.

    Les auteurs du rapport ont également présenté un livre sur les persécutions subies par les membres de l'Eglise orthodoxe ukrainienne du Patriarcat de Moscou.

    Les attaques se sont particulièrement radicalisées en 2014, et surtout dans le Donbass (région indépendantiste qui n'a pas accepté les résultats du coup d'Etat survenu en Ukraine en février 2014, ndlr.). Des églises et des chapelles sont vandalisées, des ecclésiastiques enlevés et torturés, raconte un auteur du rapport.

    L'Eglise orthodoxe ukrainienne jouit d'une large autonomie et est considérée comme autogérée, mais relève du Patriarcat de Moscou. Il s'agit de la plus grande association religieuse en Ukraine pour le nombre de paroissiens et d'ecclésiastiques. Parallèlement, il existe une Eglise orthodoxe ukrainienne du Patriarcat de Kiev, non reconnue officiellement. Elle s'est séparée de celle du Patriarcat de Moscou en 1992. Son chef est le patriarche Philarète.

    Lire aussi:

    Rencontre du millénaire: le patriarche russe et le pape appellent à protéger les chrétiens
    Les enquêteurs privilégieraient une nouvelle hypothèse sur l’incendie de Notre-Dame
    Incident entre Marines française et chinoise dans le détroit de Taïwan
    Le préfet de Paris aurait demandé de démuseler les chiens d'attaque pour l'acte 24
    Tags:
    radicalisme, persécutions, religion, OSCE, Église orthodoxe russe, Russie, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik