Ecoutez Radio Sputnik
    L'Ukraine c'est l'Europe

    Ukraine: la patience de l'Occident s'épuise

    © AFP 2019 SERGEI SUPINSKY
    International
    URL courte
    27344

    Si le nouveau gouvernement ukrainien plonge encore le pays dans le chaos, le prochain président américain sera tenté de s'en détourner, déclare un ex-ambassadeur des Etats-Unis en Ukraine.

    Vladimir Groïsman
    © Sputnik . Mikhail Palinchak
    L'Occident pourrait se détourner de l'Ukraine si le nouveau gouvernement continue de s'adonner à des jeux politiques au lieu de réaliser des réformes, a déclaré l'ancien ambassadeur des Etats-Unis en Ukraine Steven Pifer au cours du Forum de sécurité à Kiev.

    M. Pifer espère que le nouveau gouvernement "travaillera vite", car sinon, la patience de l'Occident risque de s'épuiser, parce qu'elle n'est pas "illimitée".

    Le prochain président américain continuera d'aider l'Ukraine si le pays poursuit ses réformes, a souligné le diplomate. Mais si le pays plonge encore dans une crise politique, le nouveau président, selon Steven Pifer, sera tenté de dire que les Européens doivent se débrouiller eux-mêmes dans leurs rapports avec Kiev.

    Jeudi dernier, le parlement ukrainien (la Rada suprême) a approuvé la démission du premier ministre Arseni Iatseniouk et la candidature de son successeur, Vladimir Groïsman, proposée par le président Piotr Porochenko.

    Certains analystes sont convaincus que l'actuel président ukrainien renforce ainsi son pouvoir. Ainsi, le nouveau gouvernement est composé essentiellement de partisans de Porochenko.

    Lire aussi:

    L'Ukraine risque de tomber dans un piège déjà connu
    Ukraine: après le remaniement, Washington promet de l’argent
    "Honte!" lancé à Groïssman: une journée particulière pour la Rada suprême
    La Rada suprême a validé les membres du nouveau gouvernement
    Tags:
    gouvernement, réformes, Steven Pifer, Occident, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik