Ecoutez Radio Sputnik
    La chancelière allemande Angela Merkel

    Die Zeit: Merkel perd 11% dans les sondages suite au sketch anti-Erdogan

    © REUTERS/ Thibault Camus
    International
    URL courte
    Affaire Böhmermann (28)
    24473

    Selon un sondage Infratest Dipmap, seulement 45% des Allemands approuvent à présent la politique de la chancelière fédérale, alors que début avril, Angela Merkel était soutenue par 56% des sondés, constate un hebdomadaire allemand.

    La cote de popularité d'Angela Merkel s'est littéralement effondrée suite au "feu vert" donné par son gouvernement à la mise en mouvement d'une action en justice contre le présentateur de télévision Jan Böhmermann pour son poème satirique sur le président turc Recep Tayyip Erdogan, rapporte Die Zeit.

    Un sondage réalisé par l'institut sociologique Infratest Dipmap pour la chaîne de télévision ARD montre que seulement 45% des Allemands sont satisfaits du travail de leur chancelière, alors que début avril, soit avant la décision sur les poursuites judiciaires engagées contre le satiriste, Mme Merkel était soutenue par 56% des sondés.

    Par ailleurs, d'après un sondage d'Emnid réalisé pour le quotidien Bild am Sonntag, 66% des Allemands ne soutiennent pas la chancelière, et sa décision n'est jugée bonne que par 22 % des sondés, alors que 12 % des personnes interrogées ne se sont pas prononcées. 

    Die Zeit signale que jamais encore au cours de son mandat, la cote de popularité de la chancelière n'avait été à tel point torpillée.

    Le présentateur de télévision et comédien Jan Böhmermann avait lu le 31 mars dernier sur la chaîne publique allemande ZDF un poème satirique accusant le président turc de représailles contre les Kurdes et les chrétiens et de répression à l’égard des journaux d'opposition. Par ailleurs, le satiriste avait qualifié le numéro un turc de "pervers, pouilleux et zoophile".

    Recep Tayyip Erdogan n'a pas tardé d'intenter une action en justice contre Jan Böhmermann, et le gouvernement allemand a cédé et finalement autorisé des poursuites pénales contre le journaliste. M.Böhmermann est notamment accusé d'avoir violé l'article 103 du code pénal allemand ("Offense aux organes et représentants d'Etats étrangers") et risque trois ans de prison.

    Cette décision a révolté tant l'opposition que les partenaires de coalition de Mme Merkel. Dans une lettre ouverte publiée par Die Zeit, artistes et intellectuels allemands ont appelé le parquet de Mayence à couper court à l'enquête judiciaire.

    Die Zeit: Merkel perd 11% dans les sondages suite au sketch anti-Erdogan
    © Sputnik.
    Die Zeit: Merkel perd 11% dans les sondages suite au sketch anti-Erdogan
    Dossier:
    Affaire Böhmermann (28)

    Lire aussi:

    Sketch anti-Erdogan: 66% des Allemands critiquent la décision de Merkel
    En Turquie, des internautes emprisonnés pour insultes contre Erdogan
    Un humoriste allemand mis sous protection après avoir récité un poème sur Erdogan
    Tags:
    cote de polularité, poursuites, enquête, sondage, Infratest Dipmap, Die Zeit, Institut Emnid, ZDF (chaîne de télévision allemande), Jan Böhmermann, Recep Tayyip Erdogan, Angela Merkel, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik