Ecoutez Radio Sputnik
    Evgueni Erofeïev et Alexandre Alexandrov condamnés à 14 ans de prison par un tribunal de Kiev

    Deux Russes condamnés à 14 ans de prison par un tribunal de Kiev

    © REUTERS/ Valentyn Ogirenko
    International
    URL courte
    95749

    Un tribunal de Kiev a reconnu les volontaires russes Evgueni Erofeïev et Alexandre Alexandrov coupables d'activités terroristes et les a condamnés à 14 ans de prison.

    Alexandre Alexandrov n'a pas encore décidé s'il ferait appel du jugement, a annoncé son avocat Valentin Rybine. L'avocat d'Evgueni Erofeïev, Oksana Sokolovskaïa, a pour sa part fait savoir que son client avait l’intention de faire appel.

    Six chefs d'accusation ont été retenus contre les prévenus, dont "l'homicide" et "la participation à un attentat terroriste ou aux activités d'une organisation terroriste".

    Dans sa dernière déclaration, Evguéni Erofeïev a affirmé que la procédure judiciaire intentée à son encontre était politiquement motivée. Le consul de Russie en Ukraine, Alexeï Grouby, a déclaré que le tribunal avait subi des pressions et que Moscou ferait tout son possible pour rapatrier les condamnés.

    Il est à noter que les audiences judiciaires ont été marquées par un incident tragique: l'avocat d'un des prévenus, Me Iouri Grabovski, a été tué au plus fort du procès. Le corps du défenseur d'Alexandre Alexandrov a été retrouvé enterré en pleine nuit dans un jardin abandonné à environ 125 kilomètres de Kiev.

    MM. Erofeïev et Alexandrov avaient été arrêtés dans le Donbass le 16 mai 2015 après un accrochage avec des militaires ukrainiens qui avait fait un mort et trois blessés parmi ces derniers. Lors du combat, Evgueni Erofeïev avait également été blessé au bras et Alexandre Alexadrov, à la jambe.

    Les autorités ukrainiennes prétendent que les intéressés sont des militaires russes, mais le ministère russe de la Défense affirme qu'au moment de leur arrestation, ils étaient rayés des cadres d'active.

    Les deux Russes ont refusé de plaider coupables. Leurs avocats soulignent que les poursuites pénales engagées par la justice ukrainienne constituent une violation des normes du droit international. La défense insiste sur le fait que MM. Alexandrov et Erofeïev sont des prisonniers de guerre et qu'ils ne doivent pas pour cette raison être jugés, mais échangés.

    Lire aussi:

    Ukraine: la déclaration sur l'envoi de soldats russes absurde (Moscou)
    "Troupes russes en Ukraine": l'OSCE pas convaincue par les affirmations de Kiev
    Des militaires russes interpellés en Ukraine ont accidentellement traversé la frontière lors d'une patrouille
    Tags:
    prisonniers, arrestation, Iouri Grabovski, Evguéni Erofeïev, Alexandre Alexandrov, Moscou, Kiev, Donbass, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik