Ecoutez Radio Sputnik
    Migrants

    110 millions de plus: l'UE paie la Turquie pour endiguer les flux migratoires

    © REUTERS / Hannibal Hanschke
    International
    URL courte
    Crise migratoire (786)
    41327

    Au total, ce chiffre porte à 187 millions la somme versée sur les 3 milliards d'euros promis par l'Union européenne.

    Dans le cadre de l'accord sur les migrants, la Commission européenne a fourni 110 millions d'euros à la Turquie.

    "Aujourd'hui, la Commission européenne respecte son engagement d'accélérer la mise en œuvre du Centre pour réfugiés en Turquie annonçant une nouvelle série de projets dans le cadre du Centre. 60 millions couvriront les frais d'alimentation, de santé et de logement des migrants renvoyés de Grèce en Turquie. 50 millions d'euros supplémentaires en aide humanitaire répondront aux besoins immédiats des réfugiés syriens en Turquie", a rapporté la Commission européenne dans un communiqué.

    Les 28 pays membres de l'UE ont conclu le 18 mars avec Ankara un accord aux termes duquel tous les migrants arrivant dans les îles grecques seront renvoyés vers la Turquie. En échange d'une coopération avec la Turquie dans le dossier migratoire, les responsables européens ont accepté d'accélérer la libéralisation des visas pour les ressortissants turcs, de relancer les négociations d'adhésion à l'UE et d'accorder un financement de 3 milliards d'euros.

    Le 7 avril, le président turc a accusé l'Union européenne de ne pas avoir acquitté ses engagements et a menacé l'Europe de rompre l'accord sur les migrants: "Si l'UE ne prend pas les mesures nécessaires pour acquitter ses engagements, la Turquie ne respectera pas l'accord sur les migrants", a déclaré le président turc, cité par le journal Hurriyet.

    La France a défendu lors du sommet UE-Turquie à Bruxelles une "coopération efficace" avec Ankara sur l'accueil des réfugiés, mais cette coopération ne doit par ailleurs "entraîner aucun engagement supplémentaire pour la France", a déclaré le premier ministre français Manuel Valls.

    Dossier:
    Crise migratoire (786)

    Lire aussi:

    Accord UE-Ankara: les migrants arrivant en Grèce seront renvoyés en Turquie
    Accord UE-Turquie sur les migrants: une journée noire pour l’Europe?
    Comment Erdogan fait chanter l'Union européenne
    Erdogan menace l'Europe de rompre l'accord sur les migrants
    Tags:
    centre d'accueil, crise migratoire, financement, accord, aide humanitaire, Union européenne (UE), Recep Tayyip Erdogan, Turquie, Grèce
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik