Ecoutez Radio Sputnik
    Arrivée de François Hollande et du président égyptien Al-Sissi au palais Qubba en Égypte

    La Marseillaise à l'égyptienne

    © REUTERS / The Egyptian Presidency
    International
    URL courte
    22162
    S'abonner

    L’Égypte… Berceau de la civilisation, de grandioses pyramides et… d’hasardeuses interprétations d’hymnes étrangers. François Hollande a fait les frais ce dimanche de l’hospitalité des Égyptiens. Une Marseillaise revisitée à l’égyptienne jouée en l’honneur du président français a littéralement choqué les internautes.

    « Mes oreilles saignent », « c'est catastrophique » ou encore « une marseillaise digne de Hollande avec pleins de couacs », se moquent-ils sur Twitter.

    Mais il faut rendre justice au président: il a écouté sans sourciller cette exécution maladroite de l'hymne français. Mais aurait-il pu faire autrement?

    Les deux milliards d'euros de contrats que la France et l'Égypte ont signé à l'issue de la visite de M.Hollande au Caire ont été vite oubliés par les médias et les internautes, éclipsés par l'exécution malmenée de l'hymne français. Heureusement, l'Égypte était la deuxième destination du locataire de l'Élysée après le Liban. Bien qu'à Beyrouth la Marseillaise n'ait pas échappé à la « réactualisation », ça s'est mieux passé pour le président de la République.

    ​​​François Hollande n'est pas d'ailleurs le premier à faire preuve d'un stoïcisme exceptionnel face à la fanfare de l'armée égyptienne. Vladimir Poutine a survécu à la même épreuve l'an dernier. Le 10 février 2015, l'hymne russe était interprété par l'orchestre de l'opéra du Caire. Dire qu'il y avait des fausses notes était encore flatteur pour les musiciens. Vladimir Poutine était resté néanmoins absolument imperturbable lors de l'exécution de l'hymne russe.

    Les couacs liés aux hymnes nationaux ne sont pas une rareté. Il y a à peu près une semaine, le président turc Recep Tayyip Erdogan a reçu à Ankara le roi d'Arabie saoudite Salmane ben Abdelaziz Al Saoud au son d'une marche russe prérévolutionnaire "Le mal du pays"… Au Koweit en 2012, au moment solennel, au lieu de l'hymne national du Kazakhstan, la fanfare a joué une chanson de la comédie américaine « Borat: Leçons culturelles sur l'Amérique au profit glorieuse nation Kazakhstan ». A Kiev, début 2015, une sportive ukrainienne qui venait de remporter une compétition n'a pas compris tout de suite qu'elle chantait l'hymne russe que l'on avait mis par erreur à la place de l'hymne ukrainien.

    Bref, il y a plein d'histoires drôles sur l'interprétation des hymnes nationaux. Mais pour les Égyptiens, c'est déjà devenu une tradition. Si vous allez en Égypte, ne soyez donc pas étonné si vous entendez votre hymne national un petit peu actualisé.

    Qui sera le suivant à voir son hymne national modernisé par les chaleureux Égyptiens?

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

    Lire aussi:

    Un film de Kusturica refusé à Cannes en raison de son amitié avec Poutine?
    La France et l'Egypte vont signer des contrats pour un milliard d'euros
    Egypte/présidentielle : Poutine félicite Sissi
    Des supporters turcs applaudissent l'hymne de la Russie
    Tags:
    hymne, fanfares, visite, La Marseillaise, Abdel Fattah al-Sissi, François Hollande, Vladimir Poutine, Le Caire, Egypte, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik