Ecoutez Radio Sputnik
    Adrianne Haslet sur la ligne d'arrivée du marathon de Boston

    Victime de l'attentat au marathon de Boston, elle y retourne pour courir contre la terreur

    © Photo. Capture d'écran: Instragram /Adrianne Haslet
    International
    URL courte
    L'attentat de Boston (74)
    6144

    Elle a été reçue le 18 avril en héroïne à la ligne d'arrivée du marathon de Boston, marathon qui avait bouleversé sa vie il y a trois ans de ça.

    "Merci Adrianne d'être la force de Boston. La terreur et les bombes ne peuvent pas nous battre", c'est ainsi que le président américain Barack Obama a félicité l'exploit physique et psychologique réalisé par Adrianne Haslet-Davis qui a parcouru les 42 kilomètres avec une prothèse.

    ​Cette Américaine de 35 ans a été amputée d'une jambe après avoir été grièvement blessée lors de l'attentat qui s'est produit en 2013 près de la ligne d'arrivée de ce même marathon de Boston. Perpétrée par les frères Tsarnaïev, l'attaque avait alors coûté la vie à trois personnes et fait près de 260 blessés.

    ​A l'époque, cette danseuse professionnelle était parmi les spectateurs. Cette année, elle y est retournée en tant que coureuse pour aider la fondation Oklahoma Limb for the Life Foundation à collecter de l'argent pour ceux qui n'ont pas les moyens de se procurer les prothèses.

    "Je ne suis pas une coureuse", affirme-t-elle aux médias, précisant que capable de danser pendant des heures, elle "ne pouvait pas courir même un seul quartier". Mais elle se fixe un objectif, s'entraîne et réussit…

    ​"Pour moi, (la ligne d'arrivée, ndlr) est associée au triomphe, puis au sang, à la sueur, aux larmes et à la tragédie. Chacun qui la franchit, a ses motivations à lui. Cette motivation peut être différente de celle qu'ils avaient initialement", a-t-elle annoncé dans un entretien à Boston.com.

    Dossier:
    L'attentat de Boston (74)

    Lire aussi:

    Chronique de l'attentat du marathon de Boston
    Boston rend hommage aux victimes de l'attentat du 15 avril
    Marathon de Boston: vainqueurs et émotions
    La Russie annonce avoir repoussé une attaque terroriste contre sa base militaire en Syrie
    Tags:
    défis, marathon, attentat, victimes, Djokhar Tsarnaev, Barack Obama, Boston, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik