International
URL courte
8150
S'abonner

La Chine va doter sa station spatiale de bras manipulateurs mobiles et autonomes. Elle a déjà construit un premier prototype.

La Chine développe des bras manipulateurs pour sa station spatiale. Selon l’agence Xinhua, le programme de développement a débuté en 2007 et a franchi un nouveau palier puisqu’un prototype de dix mètres de long vient d’être construit. 

Selon l’agence de presse chinoise, ces manipulateurs seront capables d’effectuer des opérations de chargement et des manœuvres dans l’espace. Une source de l’agence a précisé que les ingénieurs avaient développé deux modèles de manipulateurs qui pourraient fonctionner ensemble. 

Les sources de l’agence rapportent que les manipulateurs sont composés de sept maillons robotisés et sont capables de se déplacer sur la surface des vaisseaux spatiaux grâce à un système informatisé autonome et à des caméras spéciales.

La Chine projette le lancement du vaisseau spatial habité Shenzhou-XI au quatrième trimestre 2016. Selon Liao Xianlin, concepteur en chef adjoint de la station spatiale Tiangong-2, le vaisseau acheminera deux astronautes sur la station lancée au troisième trimestre 2016. 


Lire aussi:

La Chine à la conquête de l’espace… Terre-Lune!
Espace: la Chine, principal ennemi des Etats-Unis
Le Japon nourrit les projets de dissuader la Chine depuis l'espace avec l'aide des USA
Plus de 15.000 nouveaux cas de Covid-19 dénombrés en France en 24 heures
Tags:
manipulateur, station spatiale, Tiangong-2, Shenzhou, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook