International
URL courte
6113
S'abonner

Face à une grave crise économique et une importante sécheresse, le gouvernement adopte des mesures inédites.

Le ministre vénézuélien de l'Energie électrique Luis Motta a annoncé jeudi à la télévision nationale que le pays allait couper l'électricité quatre heures par jour pendant 40 jours dans les dix Etats (sur 24) les plus peuplés. 

Les autorités espèrent que le régime de rationnement permettra de stabiliser le niveau d'eau, anormalement bas, du barrage de la centrale électrique de Guri qui fournit 70% de l'énergie électrique du pays. 

Le ministre a précisé que le rationnement permettrait d'arriver à la deuxième semaine de mai à laquelle débute la saison des pluies. 

Selon le gouvernement vénézuélien, le niveau des barrages de 17 autres centrales hydro-électriques du Venezuela est également critique en raison de la sécheresse provoquée par  le phénomène météorologique El Nino. L'opposition l'accuse cependant de ne pas avoir investi dans le réseau électrique. 

Ce rationnement s'ajoute à d'autres mesures prises par les autorités pour économiser l'électricité. Il s'agit plus particulièrement du changement de fuseau horaire de 30 minutes, de la création de nouveaux jours fériés, de la réduction des journées de travail dans la fonction publique et de propositions visant à ne pas utiliser les sèche-cheveux et les fers à repasser électriques. 


Lire aussi:

Le Venezuela changera de fuseau horaire pour économiser de l’énergie
Venezuela: Maduro décrète l'état d'urgence économique
Caracas décrète des vacances pour économiser de l'énergie
Deux bus attaqués par une trentaine de délinquants près de Conflans après la mort d’un homme abattu par la police
Tags:
électricité, rationnement, sécheresse, El Niño, Luis Motta, Venezuela
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook