Ecoutez Radio Sputnik
    Les sapeurs russes retrouvent un immense arsenal de Daech dissimulé à Palmyre

    Les sapeurs russes retrouvent un immense arsenal de Daech dissimulé à Palmyre

    © Photo. www.russiadefence.net
    International
    URL courte
    641633

    Un entrepôt, dans lequel il y avait plus de 12.000 mines et obus, a été retrouvé en Syrie, à la périphérie de Palmyre (province de Homs) lors d’une opération de reconnaissance du génie, rapporte le ministère russe de la Défense.

    "Dans une cache des terroristes, les sapeurs russes ont découvert plus de 12.000 objets explosifs, y compris des obus de gros calibre de mortier, des obus d'artillerie, ainsi que des mines antipersonnel", a déclaré vendredi le porte-parole du ministère russe de la Défense Igor Konachenkov.

    Des militaires syriens lors de l'offensive sur Al-Qaryatayn
    © Sputnik . Mikhail Voskresenskiy
    Selon lui, "une grande cache de munitions du groupe terroriste Etat islamique était bien dissimulée et a été découverte grâce à l'utilisation d'un équipement spécial, délivré en Syrie par les sapeurs russes".

    Le porte-parole a également souligné que l'arsenal des terroristes avait été professionnellement protégé par neuf mines terrestres enterrées pour qu'il ne soit pas découvert accidentellement.

    M.Konachenkov dit que l'arsenal comptait environ un millier de détonateurs électriques et des détonateurs télécommandés utilisés pour créer des explosifs improvisés.

    "Les sapeurs russes ont découvert un des plus grands entrepôts de munitions dont les explosifs improvisés et les bombes étaient utilisés par les partisans de l'EI pour organiser des attentats non seulement dans la province de Homs mais aussi dans d'autres parties de la Syrie. L'arsenal a été neutralisé", a indiqué le général Konachenkov.

    Le 21 avril, le ministère russe de la Défense a annoncé que les travaux de déminage dans la partie historique de Palmyre s'étaient achevés, tandis que les sapeurs russes s'apprêtaient à passer aux zones résidentielles de la ville.

    Grâce aux efforts des sapeurs russes, 234 hectares de sol et 23 kilomètres de routes ont été déminés, ainsi que 10 monuments du patrimoine historique. 2.991 objets explosifs ont été détectés et désamorcés, dont 432 explosifs artisanaux.

    Les spécialistes russes disposent de détecteurs électromagnétiques de mines, de détecteurs des lignes de commande des détonateurs et d'autres équipements permettant de remplir les missions assignées. Le groupe comprend également des chiens entraînés à rechercher des engins explosifs.

    La ville de Palmyre a été reprise aux combattants de Daech par les unités de l'armée gouvernementale syrienne avec le soutien de l'aviation russe. Après sa libération, la Russie a envoyé sur les lieux ses experts pour procéder au déminage de nombreux explosifs, mines et bombes artisanales installés dans les endroits les plus inattendus.

    Lire aussi:

    Le héros russe tombé à Palmyre reçoit la Légion d'honneur d'un couple français
    Moscou a aidé à éliminer des milliers de terroristes en Syrie
    L'Arc de triomphe de Palmyre ressuscité à Londres
    Palmyre: "il y a plus de dégâts qu’on n’aurait cru"
    Palmyre: une délégation de l'Onu abasourdie par les dégâts
    Tags:
    armements, sapeurs-pompiers, entrepôt d'armes, explosifs, explosion, ministère russe de la Défense, Etat islamique, Igor Konachenkov, Palmyre, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik