International
URL courte
747
S'abonner

Actuellement, il existe déjà un premier prototype de tracteur autoguidé utilisé pour la culture de riz. L'engin, équipé de GPS, après avoir apprécié l'état du sol, laboure la rizière, en y ajoutant des engrais.

Las autorités japonaises veulent investir 37 millions de dollars (33 millions d'euros) dans la mise au point de 20 robots destinés à faciliter le labeur des agriculteurs, annonce l'agence Bloomberg.

Le gouvernement japonais a annoncé son projet lors de la réunion des ministres de l'Agriculture des pays membres du G7. Selon les ministres, l'âge des agriculteurs est de plus en plus avancé. Par exemple, au Japon, leur moyenne d'âge est de 67 ans.

"Les agriculteurs n'ont pas d'autre choix que d'avoir recours aux technologies mises au point par les sociétés s'ils veulent augmenter la productivité à l'approche de la vieillesse. Le gouvernement doit les aider à maîtriser les nouvelles technologies", a estimé Makiko Tsugata, expert en la matière.

L'agence note que le groupe Kubota, le plus gros producteur de matériel agricole au Japon, a déjà mis au point le premier prototype d'un tracteur autoguidé utilisé pour la culture du riz. Doté d'un GPS, le robot apprécie l'état du sol et laboure ensuite le terrain, tout en ajoutant les engrais nécessaires.

Le groupe met également au point des dispositifs que les agriculteurs âgés pourraient porter sur leur dos. Ils sont destinés à faciliter la récolte des fruits et des légumes.

Lire aussi:

Chine: les restaurants cantonais licencient leurs robots
Médecins VS robots-anesthésistes, 1-0
Les robots envoyés à Fukushima "meurent" tout comme les êtres humains
Navalny: le chevalier blanc des Occidentaux rattrapé par ses propos xénophobes
Tags:
robot, agriculture, Japon
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook