International
URL courte
15282
S'abonner

Le missile a été tiré depuis un sous-marin en présence du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un.

L'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA) a diffusé des photos du lancement d'un missile à partir d'un sous-marin. Le dirigeant de la Corée du Nord Kim Jong-un a supervisé le lancement.

Le sous-marin était immergé à une profondeur maximale. Le missile était équipé d'un moteur de nouvelle génération à combustible solide. Cet essai a permis de vérifier la fiabilité de la fusée pour une ogive nucléaire, rapporte KCNA.

Selon Kim Jong-un, suite à cet essai, la Corée du Nord "a accédé à un nouveau moyen pour effectuer une puissante attaque nucléaire conformément au plan stratégique du Parti du travail de Corée". Le chef suprême des armées a appelé les scientifiques et des techniciens à "prendre des mesures pour poursuivre le renforcement du potentiel nucléaire du pays afin de frapper les impérialistes américains et le groupe de prédateurs sud-coréens quand le parti le décidera".

Le lancement a été effectué la veille de la fête nationale du pays, le jour de la création de l'Armée populaire de Corée, fête célébrée le 25 avril.

Depuis le début de l'année, Pyongyang a sensiblement intensifié ses activités militaires, qui ont atteint leur point culminant avec un quatrième test d'arme nucléaire le 6 janvier et le lancement d'un satellite réalisé le 7 février à l'aide d'une fusée-porteuse qui est capable, selon Séoul, d'effectuer une frappe nucléaire à une distance de 12.000 kilomètres.

Le 15 avril, les médias de la Corée du Sud ont fait état du dernier tir de missile balistique nord-coréen. Selon le renseignement sud-coréen, ce test a échoué: le missile a disparu des radars quelques secondes après avoir été lancé. Tout porte à croire qu'il a explosé en vol.

Lire aussi:

Pyongyang promet d'arrêter ses tests nucléaires… enfin presque
Pyongyang aurait déployé des missiles balistiques sur sa côte orientale
Pyongyang se prépare à lancer une fusée capable d'atteindre la côte est des USA
Pyongyang affirme avoir testé avec succès un moteur de missile intercontinental
Tags:
missiles, sous-marin nucléaire, lancement, tests nucléaires, Kim Jong-un, Corée du Nord
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook