Ecoutez Radio Sputnik
    Corée du Nord

    Les USA n'excluent pas une frappe nucléaire préventive contre la Corée du Nord

    © AP Photo/ Wong Maye-E
    International
    URL courte
    13414685798

    Les Etats-Unis n'excluent pas la possibilité d'une attaque nucléaire préventive contre la Corée du Nord, rapporte Robert Einhorn, ex-conseiller du département d'Etat américain, chargé des questions de non-prolifération et de contrôle d'armes.

    "Une des principales raisons qui nous fait penser à une frappe préventive est une menace potentielle de la Corée du Sud de la part de la Corée du Nord", a-t-il déclaré.

    Selon M.Einhorn, Washington ne s'en est jamais tenu au principe de "non-emploi d'arme nucléaire en premier".

    "Les Etats-Unis ont déjà déclaré qu'ils étaient prêts à employer l'arme nucléaire en premier, si nécessaire, soit en Europe, soit en Asie de l'est afin de soutenir la Corée du Sud et le Japon. Cette approche fait toujours partie de la politique américaine", a dit M.Einhorn, qui a pris part à la conférence "Asan Plenum 2016", organisé par un des centres scientifiques de Séoul.

    Auparavant, les autorités nord-coréennes avaient déclaré que la Corée du Nord était prête à lancer une attaque préventive nucléaire contre les Etats-Unis et la Corée du Sud en cas de menace pour sa sécurité. 

    Le 15 avril, Pyongyang a échoué à tester un missile lancé à l'occasion de l'une des principales fêtes en Corée du Nord, le jour de l'anniversaire du fondateur du régime Kim Il Sung (1912-1994). Le missile a explosé quelques secondes après avoir été tiré. Séoul estime que les missiles de ce type sont parfaitement capables d'atteindre l'Alaska.

    Ces derniers mois, la Corée du Nord a revendiqué une série d'avancées dans ses programmes nucléaire et balistique interdits. 

    Le pays a notamment affirmé être parvenu à miniaturiser des têtes thermonucléaires pouvant équiper un missile balistique et à créer ainsi une "vraie" dissuasion nucléaire.

    Le climat s'est nettement détérioré dans la péninsule depuis le quatrième essai nucléaire du 6 janvier, suivi en février par le lancement d'une fusée, largement considéré comme un essai déguisé de missile.

    En réaction, le Conseil de sécurité de l'Onu a décrété début mars les sanctions les plus lourdes jamais infligées à la Corée du Nord.

    Lire aussi:

    La Corée du Nord essuie un revers avec l'échec d'un test de missile
    Un général nord-coréen fuit en Corée du Sud
    Nucléaire: la Corée du Nord toujours plus loin
    Tags:
    nucléaire, frappe préventive, attaque, Département d'Etat des Etats-Unis, Robert Einhorn, Corée du Sud, Corée du Nord, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik
    • avatar
      grandloup74
      Encore un effet de machoire à ressorts des grandes gu.... U.s ! Tout en paroles. Heureusement, certains generaux plus lucides refuseront d'appuyer sur le bouton de l'apocalypse.!
    • avatar
      Frappe nucléaire pour lutter contre... du nucléaire. Ils ne sont pas à une incohérence près ces zuniens. Leur devise est -arrogance, bêtise et cynisme.
    • ELU
      Je ne souhaite pas que le leader Coréen ait pris la blague au sérieux...
    • avatar
      as1568082
      Le nain jaune n'est pas ma tasse de thé,.. :-)
      .Mais apres de tellles menaces,on ne doit pas s'etonner qu'il accelere la nuclearisation de son systeme militaire....
      Mais bon,les etatsuniens nous ont habitué periodiquement, a ce genre de rodomontades,uniquement faites poure detourner l'attention mondiale, de la decconfiture accelerée de leur systeme.,et de leurs echecs sociaux-economiques..
      Brassage d'air electoral...
    • avatar
      b.tartar
      A force de menacer qu'ils fassent très attention à eux ! l'on ne menace pas quand l'on a un minimum d'intelligence, l'on peut voir par ce comportement une attitude de faiblesse évidente.
      Le problème maintenant pour les USA c'est qu'on les "attend au coin du bois".
    • Dolinduzen réponse àELU(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      humain,
      MDR. Bien dit, son sens de l'humour devant être assez limité par ailleurs.
      Remarque, on le saura demain matin... ce sont peut-être nos derniers commentaires ^^
    • avatar
      louisjulia220
      Que peut-on attendre d'un homme qui s'appelle Einhorn (licorne, en allemand)? Il est tout aussi chimérique que l'animal mythique qui lui sert de patronyme.
    • ELUen réponse àDolinduz(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      Dolinduz,
      Vous en rajouter à la perfection, pour la rendre encore plus salée!
      Au passage, il ne serait pas interdit de se marrer?
    • avatar
      opybleue
      encore le délire d'un ex qui veut se faire mousser. Robert Einhorn ex conseiller du département d'Etat raconte n'importe quoi pour se prouver qu'il existe. Même ce taré de Kim Il truc muche va réfléchir à 2 fois avant d'appuyer sur le bouton nucléaire tout comme les américains. Il faut arrêter de jouer à se faire peur.
    • Vérité
      Le seul problème, même si on pourrait taxer de fonctionnaire us de désaxé, est qu'au plus fort de la guerre froide, les USA avaient dans leurs cartons un programme pour vitrifier, le territoire de l'URSS et des pays de l'est. Aussi, compte tenu de la pression mise sur la Corée du Nord, on ne peut s'empêcher de penser que ce plan est bel et bien prêt à être utilisé. Il ne faut pas non plus oublier les nouvelles bombes nucléaires que les usa veulent ou ont déjà déployer en Europe. Plus petites elles irradient un peu moins de monde, mais elles font quand même un champignon nucléaire. Les usa ont 230 années d'existence et 230 années de guerre, à méditer
    • Pol Pot
      Le monde doit mettre les malades américains hors d'état de nuire !
      Une frappe préventive sur les USA devrait être envisagée !
    • Pol Poten réponse àlouisjulia220(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      louisjulia220, A bon , vous définissez les gens d'après leur nom vous ?
      Faut consulter un psy !
    • Pol Pot
      "Les Etats-Unis ont déjà déclaré qu'ils étaient prêts à employer l'arme nucléaire en premier, si nécessaire, soit en Europe"
      Nos cinglés de dirigeants se sont choisit un bon maitre !!
    • avatar
      l.
      Faire la guerre pour avoir la paix....deja M. Bush pour son intervention en Irak....
      Et cela a amener a quoi ? Y a-t-il des cellules grises aux USA ? Pourquoi ne pas hacker en toute discretion les centrales de production de materiel radioactif et que cela leur saute a la tete sans qu'une fusee-missile ne soit tirer?????
    • mic.dior
      Une déclaration des USA comme celle-ci peut être considérée comme exhortation à un CRIME CONTRE L'HUMANITÉ ; en cela ils devraient être traduits devant un Tribunal International. De toute façon ils n'ont jamais opéré en tant que soldats respectant les règles humanitaires ; où qu'ils soient passés ils ont commis des actes criminels.
    • avatar
      michel.louis.loncin
      Que dirait-on si la Corée du Nord prévoyait une attaque "préventive" sur les Etats-Unis ... ?
    • avatar
      rosebudhunter
      MÊME PAS CHICHE LES TOQUARDS ?
    • avatar
      nselou1
      LES NÉO-CONS SONT TOUJOURS AUX 1° LOGES DES MENACES . ATTAQUER LA CORÉE UNILATÉRALEMENT ÉQUIVAUDRAIT COMME DE COUTUME A DU TERRORISME .
    • hrbd333
      Sans nul doute, les déclarations US ne sont pas de bonnes augures.

      La déclaration en elle même indique bien que les défenseurs du droit international qui s'insurge de la nouvelle Crimée russe font des déclarations en totale contradiction avec le mm droit internationale.

      Une attaque nucléaire préventive contre la RPDC serait une agression US contre un état souverain ( Iraq VS Koweït) ce qui en droit international est indéfendable.

      De fait, même si la Corée du Sud se sent menacé, a défaut d’agression militaire de la part de la RPDC rien n'invite dans le droit international les USA a mener des actions contre la RPDC dans l'état actuelle des choses ni mm les autoriser à une déclaration.

      Historiquement parlant la RPDC daans l'ère moderne est une chasse gardée de la Russie mais aussi plus récemment de la RPC.
      Si la RPDC exaspère en effet ses voisins et défendeurs , Russie et RPC , les deux états ont tout intérêt a sauvegarder l'entité nord coréenne en l'état.

      Nul doute aussi, que doivent encore exister des traités de défense communs réunissant RPC, Russie et RPDC, de fait, une agression US contre la RPDC sans raisons légitimes conformes au droit international, entraînerait des réactions en chaines sans aucun doute incontrôlées comme des ripostes du même type pouvant émaner d'au moins 3 états RPDC, RPC et Russie, ce qui fait de cette déclaration US ou une déclaration de guerre ou/et un acte de suicide étatique
    • tom patasse
      Arrêtez de prendre vos désirs pour une réalité.
      Les USA n'attaquerons jamais en l'état et surtout pas façon "préventive" le Corée du Nord.

      Plusieurs raisons :
      1. actuellement la chine (et la Russie) soutient ce pays.
      2. L’opinion publique américaine ne soutiendrait jamais une "attaque préventive nucléaire"
      3. Le régime (monstrueux) de la CDN s'agite, gesticule, mais n'est pas (pour l'instant) réellement dangereux.

      De toute façon si un jour ce régime (qui reste l'un de plus sanguinaire au monde) doit tomber, ce sera non pas du fait de l'OTAN, des USA ou de la CDS, mais bien de la Chine, qui ne tolérera jamais que ce petit allier bruyant déstabilise l'économie chinoise.
    Afficher les nouveaux commentaires (0)