International
URL courte
Traité de libre-échange transatlantique (TTIP) (72)
14432
S'abonner

Bien que le TTIP vise à supprimer les barrières douanières et réglementaires entre les Etats-Unis et l'UE, le scepticisme plane partout, provoqué par l'opacité entourant cet accord discuté dans le plus grand secret, loin des médias et des citoyens. Comme vous le savez, "si un homme politique cache quelque chose, il y a du louche là-dedans"…

Cette idée partagée par Jürgen Maier, directeur du Forum "Environnement et développement", dans une interview accordée à Sputnik, est avancée suite à l'expérience négative de ce type de traité aux Etats-Unis.

"Les Américains ont déjà une expérience concrète provoquée par l'accord de libre-échange nord-américain ALENA avec le Canada et le Mexique. Cette expérience montre que la croissance attendue cède la place à une réduction des emplois et des salaires. Et maintenant, à la veille des élections présidentielles, tous les candidats critiquent le TTIP. En fait, le même processus a lieu en Europe: les gens n'ont plus d'illusions sur le TTIP, les promesses faites dans le cadre du Traité ne sont plus crédibles et en conséquence, les Européens y sont opposé", a déclaré Jürgen Maier.

Selon M.Maier, l'accord n'aboutira pas et la tentative pour le mettre au point est vouée à l'échec.

"Nous avons besoin d'un nouveau débat public sur ce que nous voulons atteindre dans les relations commerciales non seulement avec les Etats-Unis, mais aussi avec d'autres pays. Et cela devrait être une discussion ouverte. Jusqu'à présent, toutes les questions sont décidées derrière des portes closes à Bruxelles", a indiqué l'analyste.

L'UE mène des négociations sur le Traité TTIP depuis juillet 2013. Il s'agit de créer la plus grande zone de libre-échange au monde qui régira les transactions d'un marché de plus de 820 millions d'habitants. Outre les Etats-Unis et l'UE, le projet comprendra le Canada, le Mexique, la Suisse, le Liechtenstein, la Norvège et l'Islande ainsi que les pays candidats à l'adhésion à l'UE.

Dossier:
Traité de libre-échange transatlantique (TTIP) (72)

Lire aussi:

TTIP: le gouvernement britannique ignore ses propres avertissements
25.000 manifestants contre le TTIP à Hanovre
TAFTA: pas de cadeau pour la fin du mandat d’Obama?
Joe Biden confond trois fois la Libye et la Syrie à la veille de son sommet avec Vladimir Poutine
Tags:
Traité de partenariat transatlantique de commerce et d'investissement (TTIP), Union européenne (UE), Europe, Allemagne, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook