International
URL courte
Conférence de Moscou sur la sécurité (2016) (4)
61501
S'abonner

L'ex-président afghan, en visite à Moscou, estime que l'invasion américaine, loin d'améliorer la situation, a contribué à la radicalisation de la population.

L'ampleur du terrorisme en Afghanistan a augmenté suite à l'invasion américaine dans ce pays, a déclaré l'ex-président afghan Hamid Karzaï. Et alors que la lutte contre le terrorisme constituait l’objectif N°1 des Etats-Unis quand ce pays a déployé ses troupes en Afghanistan.   

"Oui, à l'heure actuelle, l'ampleur du terrorisme est encore plus élevée qu'avant (l'invasion américaine, ndlr). On a toujours plus de jeunes radicalement politisés et non seulement chez nous, mais au Proche-Orient en général et en Asie centrale", a déclaré M.Karzaï dans une interview à RT lors d’une visite à Moscou où il participe à une Conférence sur la sécurité internationale.

"Les Etats-Unis doivent expliquer la situation: pourquoi tout est allé de travers", a indiqué l'ex-président afghan, en ajoutant qu'il avait posé plusieurs fois cette question à l'administration US. 

"Ils affirment qu'ils ont tout fait correctement. Oui, ils savent tout de nos problèmes et de nos soucis. Leur réponse ne me satisfait pas", a martelé le politicien.          

Par ailleurs, selon l'ex-chef d'Etat afghan, le renforcement de la Russie et de son rôle en Asie centrale permettra à l'Afghanistan de se renforcer.

Selon Hamid Karzaï, la confrontation entre l'URSS et les Etats-Unis à l'époque de la guerre froide a eu de fortes répercussions sur la situation en Afghanistan. 

"C'est justement pour cette raison que l'effondrement de l'URSS et son affaiblissement nous ont porté un coup dur. Quand l’Union soviétique était forte, nous avions un Afghanistan stable", a conclu le politicien.


Dossier:
Conférence de Moscou sur la sécurité (2016) (4)

Lire aussi:

Un enfant tué par un militaire US près d'une base aérienne en Afghanistan
Congrès US: la guerre contre la drogue en Afghanistan a fait fiasco
Afghanistan: des combattants de Daech déposent leurs armes
«L'Europe est devenue la chambre à gaz de George Soros», affirme un responsable hongrois
Tags:
terrorisme, Conférence de Moscou sur la sécurité 2016, Hamid Karzaї, Afghanistan, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook