Ecoutez Radio Sputnik
    Drapeau de Daech jeté par terre

    Daech à la déroute: le flux de recrues divisé par dix!

    © Sputnik . Andrey Stenin
    International
    URL courte
    L'Etat islamique (2014) (1131)
    5291
    S'abonner

    Daech fait face à un double problème: d'un côté cette organisation terroriste éprouve des problèmes logistiques et de l'autre enregistre une baisse du nombre de nouvelles recrues, selon le général Peter E. Gersten, commandant adjoint des opérations et du renseignement.

    Conformément à la documentation de Daech tombée entre les mains des militaires américains, le groupe se sert la ceinture: ses combattants sont priés de faire des économies et de ne pas se servir des véhicules à des fins personnelles. Quant aux recrues, elles semblent perdre le moral et vont jusqu'à demander aux médecins de leur délivrer de faux certificats les dispensant des combats.

    Il y a encore un an, entre 1.500 et 2.000 combattants étrangers adhéraient mensuellement à l'organisation terroriste Daech. Or, ce chiffre est tombé à environ 200 nouvelles recrues par mois, précise Peter E. Gersten, cité par CNN.

    "En outre, nous observons une augmentation des cas de désertions. Ils sont moralement écrasés. Nous voyons leur incapacité de payer. Nous les voyons quitter Daech", a déclaré le général.

    A ces raisons, il convient d'ajouter une série de défaites militaires que les terroristes ont subi à Palmyre et sur d'autres fronts en Syrie et en Irak, indique la source, sans oublier de citer le rôle des Etats-Unis dans la destruction de l'infrastructure de Daech.

    Dossier:
    L'Etat islamique (2014) (1131)

    Lire aussi:

    OIAC: Daech fabriquerait des armes chimiques
    Défense russe: Daech perd sur tous les fronts en Syrie
    Une banque de Daech avec 500 M USD en liquide détruite en Irak
    Tags:
    désertion, pertes économiques, Etat islamique, Peter Gersten, Palmyre, Irak, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik