International
URL courte
9132
S'abonner

Pour y procéder, le pays doit élaborer un lanceur lourd et un vaisseau spatial habité.

La Chine a l'intention d'envoyer un homme sur la Lune d'ici 2036, a annoncé le vice-commandant du programme spatial chinois pour les missions habitées, le général Zhang Yulin.

Selon lui, Pékin doit "mettre à profit les 15 à 20 années prochaines pour accomplir ses objectifs en matière d'exploration lunaire et jouer un rôle majeur au nom du peuple chinois dans l'utilisation de l'espace".

Le journal China Daily cite le chercheur Pang Zhihao de l'Académie chinoise de technologie spatiale, qui indique que son pays doit mettre au point un lanceur lourd, un vaisseau spatial habité et une combinaison pour ses spationautes.

Auparavant, le directeur de l'agence spatiale russe Roskosmos Igor Komarov a fait savoir que la Russie et la Chine coopéraient étroitement dans le domaine de l'exploration martienne et lunaire.

La Chine est devenue en 2003 le troisième pays à envoyer un homme dans l'espace avec une fusée de sa propre fabrication. En janvier 2004, le pays a officiellement annoncé le lancement de son programme d'exploration de la Lune baptisé Chang'e.

En 2013, la sonde Chang'e-3 a réalisé le premier "alunissage en douceur" depuis 1976, alors qu'une mission sans précédent est prévue pour 2018 sur la face cachée de la Lune.

Lire aussi:

La Lune sera la première victime de l’"étoile de la mort"
La Chine à la conquête de l’espace… Terre-Lune!
Les astronautes US auraient entendu une étrange musique aux abords de la Lune
Tags:
lanceur lourd, exploration de l'espace, mission lunaire, vaisseau spatial, Chang'e-3, Académie chinoise de technologie spatiale, Holding spatial russe Roscosmos, Pang Zhihao, Zhang Yulin, Lune, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook