Ecoutez Radio Sputnik
    Travailleurs, n’allez pas aux toilettes, portez des couches!

    Travailleurs, n'allez pas aux toilettes, portez des couches!

    © AP Photo / Emilio Morenatti
    International
    URL courte
    7017
    S'abonner

    La raison de la grève organisée par les travailleurs de l'usine "Jura", dans la ville serbe de Leskovac, est due à leur mécontentement de l'attitude catastrophique de leur direction, à laquelle les autorités ne réagissent pas.

    Le président du syndicat Zeljko Veselinovic a confié au journal serbe Danas que leur lutte contre la direction durait déjà depuis cinq ans. Les investisseurs de l'usine qui viennent de Corée du Sud traitent les ouvriers serbes d'une façon absolument inacceptable.

    "On les a frappés avec des matraques métalliques, les femmes ont été harcelées. On leur interdit d'aller aux toilettes, on leur conseille plutôt de porter des couches. Si quelqu'un tombe malade, une ambulance arrive, mais si le travailleur n'est pas pris à l'hôpital, on lui ordonne de retourner au travail une fois que l'aide lui a été refusée", a déclaré M.Veselinovic.

    Selon lui, toutes les plaintes ont été ignorées. Une exception est l'incident qui a eu lieu il y a cinq ans, lorsque six travailleurs ont été licenciés pour avoir tenté de former un syndicat. Cependant, bien que le tribunal ait jugé que la vérité était du côté des ouvriers qui ont par ailleurs reçu une compensation, l'usine ne les a pas repris.

    M.Veselinovic craint que les travailleurs, qui ont organisé la récente grève de 15 minutes, soient également licenciés.
    Les ouvriers de l'usine, produisant des câbles métalliques, souffrent tout cela pour 25.000 dinars par mois (environ 200 euros, moins que la moyenne nationale).

    Le premier ministre serbe Aleksandar Vucic a chargé le ministère du Travail d'étudier la situation et a indiqué qu'il essayerait de parler personnellement avec les propriétaires et les employés de l'usine. Toutefois, M.Vucic a exhorté à ne pas faire une "campagne contre les investisseurs", parce qu'"on veut plus d'investissements de la Corée du Sud".

    Lire aussi:

    "Je veux qu'on traite les femmes afghanes comme des êtres humains"
    Des agriculteurs britanniques en grève, accompagnés par des moutons et des vaches
    Tags:
    toilettes, syndicats, investisseur, usine, droit du travail, travail, Aleksandar Vucic, Corée du Sud, Serbie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik