Ecoutez Radio Sputnik
    Yémen: des milliers de gens dans les rues appelant à cesser les heurts

    Yémen: des milliers de gens dans les rues appelant à cesser les heurts

    © REUTERS / Khaled Abdullah
    International
    URL courte
    4130
    S'abonner

    Des milliers de Yéménites sont descendus dans les rues de plusieurs villes appelant à mettre un terme au conflit et aux combats dans ce pays en crise.

    Vendredi, des milliers de Yéménites sont descendus dans les rues de la ville de Taïz (sud-ouest) contrôlée par les Houthis (rebelles chiites).

    "La manifestation à Taïz aujourd'hui appelant Ismail Ould Cheikh Ahmed, émissaire de l'Onu pour la crise yéménite, à pousser les factions du Yémen au Koweït pour la mise en œuvre de la résolution 2216 de l'Onu", a écrit une internaute sur Twitter.

    ​En outre, des centaines d'habitants de la ville de Zinjibar (sud-ouest) ont participé à la manifestation, exigeant de libérer la ville des militants de l'organisation terroriste Al-Qaïda.

    Le conflit armé se poursuit dans le pays. Les affrontements opposent les rebelles Houthis du mouvement chiite Houthis Ansar Allah, accusés de liens avec l'Iran, et la partie de l'armée fidèle à l'ex-président Ali Abdallah Saleh, aux troupes loyales au président Abd Rabo Mansour Hadi qui sont soutenues au sol et dans les airs par les forces de la coalition arabe sous commandement saoudien. Cette dernière intervient depuis mars 2015 au Yémen. Les Houthis se sont emparés depuis fin 2014 de vastes pans du territoire yéménite ainsi que de la capitale Sanaa.

    Al-Qaïda dans la Péninsule arabique (Aqpa), bien implanté au Yémen, et le groupe djihadiste Etat islamique (EI, Daech), ont profité du chaos créé par la guerre pour élargir leur influence dans le sud et le sud-est du pays.

    Suite à la crise, il y aurait 2,43 millions de personnes déplacées au Yémen, d'après un récent rapport du Groupe de travail sur les mouvements de populations (Task Force on Population Movement, TFPM), dirigé par le HCR, l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) et d'autres partenaires.

    Lire aussi:

    Yémen: 800 djihadistes d'Al-Qaïda supprimés lors d'une offensive de la coalition
    Les négociations de paix sur le Yémen ont débuté au Koweït
    Plus de 2,4 M de personnes déplacées au Yémen
    Au Yémen, la situation humanitaire effraye
    Une frappe de la coalition arabe fait plus de 25 morts au Yémen
    Tags:
    manifestation, Houthis, Organisation internationale pour les migrations (OIM), ONU, Etat islamique, Al-Qaïda, Al-Qaida dans la péninsule Arabique (AQPA), Yémen
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik