Ecoutez Radio Sputnik
    Légion d’honneur

    Une seconde Légion d'honneur pour le soldat russe tombé à Palmyre

    © Flickr/ Médaille de chevalier de la Légion d'honneur
    International
    URL courte
    Frappes aériennes russes contre les terroristes en Syrie (419)
    5564991451

    Inspiré par le geste du couple Magué qui a offert ses décorations militaires familiales au soldat russe tombé près de Palmyre, le Français Daniel Couture suit leur exemple.

    Daniel Couture, habitant de la ville d'Adge, dans le département de l'Hérault, a envoyé à l'ambassade de Russie en France la Légion d'honneur ayant appartenu à son père, membre de la Résistance. Le Français a prié la représentation diplomatique de remettre cette décoration à la famille d'Alexandre Prokhorenko, mort en héro en Syrie.

    Dans son message adressé à l'ambassadeur de France en Russie Alexandre Orlov, Daniel Couture, 80 ans, a indiqué que par ce geste il voulait rendre hommage à l'officier russe qui avait donné sa vie pour accomplir son devoir militaire en Syrie au nom de la liberté commune, rapportent les médias russes.

    Alexandre Prokhorenko défendait les Russes, les Français et les citoyens de tous les autres pays face à la menace terroriste, a-t-il estimé dans sa lettre, priant monsieur l'ambassadeur de transmettre à la famille de l'officier défunt qu'en France l'on partageait leur douleur.

    Daniel Couture a également mentionné qu'il soutenait entièrement Jean-Claude et Micheline Magué dans leur geste et qu'il aurait aimé que le président de la république prenne lui aussi la décision de décorer le défunt officier russe.

    M. Couture a en outre avoué qu'il offrait également cette décoration en signe de reconnaissance au peuple russe, peuple qui avait apporté sa contribution décisive dans la victoire sur l'Allemagne nazie. Et de préciser que son propre père, Maurice Couture, était tombé en mai 1940 défendant sa patrie juste au début de la lutte contre le nazisme hitlérien.

    Rappelons que le 20 avril dernier, la représentation russe à Paris avait annoncé que les Magué, un couple de la ville de Florensac dans la région Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées, avaient remis des médailles de la Seconde Guerre mondiale gagnées par des membres de leur famille à la veuve et aux parents du jeune officier russe Alexandre Prokhorenko, mort en héros lors de l'opération de libération de la ville antique de Palmyre.

    Alexandre Prokhorenko, 25 ans, était marié et attendait la naissance de son premier enfant. Il faisait partie des meilleurs militaires russes du Service des opérations spéciales. Près de Palmyre, le jeune homme était chargé de définir les cibles terroristes au sol pour aiguiller les avions de chasse.

    ​Encerclé par des terroristes le 17 mars 2016, il a pris une décision que l'on n'apprend pas aux militaires. Alexandre Prokhorenko a exigé un bombardement aérien sur sa position. La frappe a été réalisée et des terroristes ont été éliminés.

    Le jeudi 28 avril, la dépouille de l'officier a été transportée à Moscou. Le ministère de la Défense a précisé qu'Alexandre Prokhorenko serait enterré en héro le 6 mai prochain dans son village natal de Gorodki (région d'Orenbourg).

    Dossier:
    Frappes aériennes russes contre les terroristes en Syrie (419)

    Lire aussi:

    Un commando russe tué près de Palmyre
    Le héros russe tombé à Palmyre reçoit la Légion d'honneur d'un couple français
    Les médias admirent l'héroïsme de l'officier russe tué près de Palmyre
    Les Français ayant "décoré" le héros russe assisteront au défilé sur la place Rouge
    Tags:
    héros, soldats, médaille, guerre mondiale, terrorisme, Légion d'honneur, Alexandre Prokhorenko, Alexandre Orlov, Palmyre, Syrie, France, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik