Ecoutez Radio Sputnik
    Euros

    La BCE retire discrètement de la circulation le billet de 500 euros

    © Sputnik . Michail Kutuzov
    International
    URL courte
    5752
    S'abonner

    Tout indique que la Banque centrale européenne prépare déjà la suppression des billets de 500 euros, rapportent les médias internationaux.

    Avant même toute décision officielle, la Banque centrale européenne (BCE) se serait mise à retirer de la circulation les coupures de 500 euros, telle est notamment la conclusion faite par les journalistes du quotidien allemand Die Welt se référant au rapport de la BCE sur la circulation des grosses coupures.

    Euros
    © AFP 2019 Philippe Huguen

    La BCE aurait la ferme intention de faire disparaître les billets de 500 euros dès 2018. Une décision officielle pourrait être prise en ce sens lors d’une réunion du Conseil des gouverneurs de la banque qui doit se tenir le 4 mai prochain. 

    Selon les statistiques publiées par la BCE, depuis ces trois derniers mois, le nombre de coupures de 500 euros a diminué de presque 20 millions de billets, passant de 613.559.542 à 594.417.006. Aussi, le régulateur aurait-il pu retirer discrètement de la circulation des grosses coupures pour une somme avoisinant les 10 milliards d'euros.

    Les coupures de 500 euros représentent près d’un tiers des 1.000 milliards d’euros de billets en circulation alors que, toujours selon la BCE, 56% des Européens n’en auraient jamais vu la couleur. En revanche, ces coupures sont prisées par les organisations criminelles et largement utilisées dans le banditisme et la sphère terroriste.

    Quoi qu'il en soit, les analystes doutent que la disparition du billet de 500 euros empêche les criminels de poursuivre leurs activités, le blanchiment de l'argent sale se faisant depuis longtemps essentiellement par le biais d'entreprises fictives et de manière dématérialisée. 

    Toutefois, force est de reconnaître que l'imminente disparition des grosses coupures n'est pas du goût de tous les Européens, le billet de 500 euros étant le billet favori des épargnants, et en particulier des Allemands.

    Lire aussi:

    La BCE lance son programme d'assouplissement quantitatif
    Face à un risque de déflation, la BCE rachète 1.100 mds EUR de dettes
    La BCE veut s’imposer comme régulateur
    Le roi Salmane condamne la fusillade perpétrée par un militaire saoudien dans une base de l’US Navy en Floride
    Tags:
    billets de grande valeur, blanchiment d'argent, euro, Banque centrale européenne (BCE), Europe, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik