International
URL courte
11141
S'abonner

En avril, le nombre de morts et de blessés lors des affrontements militaires en Irak a baissé par rapport aux données du mois de mars, selon l'Onu.

Au total, 741 Irakiens sont morts et 1.374 ont été blessés dans les combats entre le groupe terroriste Daech et l'armée irakienne durant le mois d'avril. En mars, 1.119 personnes avaient trouvé la mort et 1.561 autres avaient été blessées, lit-on dans le rapport annuel de la Mission d'assistance des Nations unies en Irak (UNAMI).

"Il m'est difficile de voir l'effusion de sang et le massacre des gens y compris des civils, qui paient un prix élevé à cause des bombardements et des affrontements militaires", a déclaré le porte-parole du Secrétaire général de l'Onu pour l'Irak Jan Kubis.

D'après le rapport, 410 civils sont morts et 973 ont été blessés en Irak au cours du mois d'avril. 331 personnes sont mortes et 401 ont été blessées parmi les agents des services de l'ordre irakiens. Dans la capitale irakienne, 232 civils sont morts et 642 autres ont été blessés.

L'Etat islamique demeure la principale menace à la sécurité mondiale. Au cours des trois dernières années, cette organisation terroriste a pu s'emparer de territoires considérables en Irak et en Syrie. En outre, les djihadistes essaient d'étendre leur influence sur les pays d'Afrique du Nord, notamment sur la Libye. Les données sur les effectifs des organisations terroristes oscillent entre 50.000 et 200.000 combattants. Vers la fin de l'année 2015, Daech a néanmoins perdu 12.800 km2, soit à peu près 14% du territoire qu'il contrôlait alors.

Cependant, il n'y a pas de front anti-EI uni: le groupe est combattu par les forces gouvernementales de Syrie et d'Irak, par la coalition internationale conduite par les Etats-Unis (qui effectue uniquement des frappes aériennes), ainsi que par les Kurdes et les milices chiites irakiennes et libanaises.

Lire aussi:

Irak: le gouvernement reprend le contrôle de la situation à Bagdad
Irak: 14 morts dans une attaque visant des pèlerins chiites
Les heurts dans le nord de l’Irak, résultat de l’influence extérieure?
Un ordinateur avec des données sensibles de Daech découvert en Irak
Tags:
rapport, émeutes, attentat, victimes, Etat islamique, Mission d’assistance des Nations unies en Irak (UNAMI), ONU, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook