International
URL courte
1101614
S'abonner

Les terroristes ont attaqué la ville de cinq côtés, mais ont dû battre en retraite après un raid aérien syrien.

L'armée gouvernementale syrienne a repoussé lundi une attaque importante des terroristes du Front al-Nosra et de leurs alliés près d'Alep.

Les militaires ont toutefois été obligés de demander l'aide de l'Armée de l'air syrienne. L'aviation "a anéanti des dizaines de terroristes", a annoncé un membre des unités de volontaires syriens qui combattent aux côtés de l'armée syrienne.

Les terroristes ont attaqué la ville de cinq côtés, mais ont dû battre en retraite après un raid aérien syrien.

Ces derniers jours, la situation s'est aggravée à Alep. Les terroristes effectuent des tirs aux lance-roquettes et aux mortiers contre les quartiers résidentiels, y compris contre le centre de la ville. Les tirs ont déjà fait plus de 100 morts parmi les civils. L'armée gouvernementale syrienne détecte et détruit les lance-roquettes de fabrication artisanale et les mortiers utilisés par les djihadistes.

Lire aussi:

Le consulat de Russie à Alep attaqué par le Front al-Nosra
Un hôpital de MSF détruit par un bombardement à Alep
L’armée syrienne repousse une attaque de Daech contre Alep
Tags:
lutte antiterroriste, Front al-Nosra, armée gouvernementale syrienne, Alep, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook